France Culture
France Culture
"Les Rois maudits" de Maurice Druon de l’Académie Française - Premier livre "Le roi de fer"
"Les Rois maudits" de Maurice Druon de l’Académie Française - Premier livre "Le roi de fer"
Philippe IV le Bel et sa famille, 14 ème siècle
Philippe IV le Bel et sa famille, 14 ème siècle
Robert d'Artois rend visite à Isabelle de France, fille de Philippe le Bel, mariée à Édouard II d'Angleterre. Tous deux imaginent un plan pour faire éclater au grand jour les liaisons adultères des belles-sœurs d’Isabelle, Marguerite de Bourgogne et Blanche.
Jacques de Molay
Jacques de Molay
En 1307, Philippe le Bel faisait arrêter à l’aube tous les Templiers de France, sous l’inculpation d’hérésie, au nom de l’Inquisition. Prisonnier depuis sept ans, soumis à la torture, Jacques de Molay, le grand-maître de l’Ordre des chevaliers du Temple, est conduit au tribunal de la Cour.
Marguerite de Bourgogne
Marguerite de Bourgogne
Tandis que Jacques de Molay refuse devant la Cour de reconnaître des aveux qui lui ont été arrachés sous la torture, Marguerite de Bourgogne reçoit son amant, Philippe d’Aulnay. Le filet tendu par Robert d’Artois se resserre.
1314. Jacques de Molay le 23e et dernier Grand Maître des Templiers, est conduit au bûcher pour brûler pour hérésie.
1314. Jacques de Molay le 23e et dernier Grand Maître des Templiers, est conduit au bûcher pour brûler pour hérésie.
A l’issue du Conseil qu’il a réuni, le roi condamne au bûcher Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay le soir même sur l’île aux Juifs. Tout près, dans la tour de Nesle, Marguerite et Blanche, les princesses adultères, profitent de l’absence de leurs époux pour recevoir les frères d’Aunay.
Les Templiers sont brûlés sur le bûcher. Jacques de Molay (1243-1314), dernier Grand Maître des Chevaliers secoue son poing à son bourreau.
Les Templiers sont brûlés sur le bûcher. Jacques de Molay (1243-1314), dernier Grand Maître des Chevaliers secoue son poing à son bourreau.
"Pape Clément ! ... Chevalier Guillaume !... Roi Philippe ! …. Avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste châtiment ! Maudits ! Maudits ! tous maudits jusqu'à la treizième génération de vos races ! "
Armoiries de Robert de France, comte d'Artois
Armoiries de Robert de France, comte d'Artois
Robert d’Artois voue une haine à sa tante Mahaut qui, selon lui, a hérité à sa place du comté d’Artois. Tout à son plan pour révéler au grand jour les liaisons adultères de ses filles, il se rend chez le banquier lombard Tolomei, lui demandant de faire porter un message à Isabelle d’Angleterre.
 'L'entrée de la reine Isabelle à Paris', 1385
'L'entrée de la reine Isabelle à Paris', 1385
Ayant quitté Londres, sur le chemin du retour, Guccio doit s’arrêter à Neauphle pour recouvrer la créance des châtelains de Cressay. Vexé de la froideur que lui a manifesté la reine Isabelle, il voit là l’occasion de prendre sa revanche. Mais il se prend à jouer un tout autre rôle.
Philippe D'Aulnay
Philippe D'Aulnay
Le piège imaginé par Robert d’Artois prend forme : Isabelle est arrivée de Londres pour confondre devant son père Philippe Le Bel, les frères d’Aunay. Dans le cortège, ceux-ci arborent avec fierté les aumônières étincelantes que la reine a offertes à ses belles-sœurs qu’elle hait.
Mahaut de Bourgogne
Mahaut de Bourgogne
Robert d’Artois savoure pleinement sa vengeance. Tandis que Gautier et Philippe d’Aunay passent aux aveux sous la torture, il vient annoncer à sa tante Mahaut que ses filles, ayant été prouvées adultères, ont été arrêtées sur l’ordre du roi.
Marguerite de Bourgogne (1290-1315). Reine de France et de Navarre et première épouse du roi Louis X de France. Confiné au Château Gaillard et décédé.
Marguerite de Bourgogne (1290-1315). Reine de France et de Navarre et première épouse du roi Louis X de France. Confiné au Château Gaillard et décédé.
Les sentences sont prononcées : Marguerite et Blanche sont condamnées à la réclusion à vie, Jeanne sera emprisonnée autant qu’il plaira au roi, Gautier et Philippe d’Aunay mourront suppliciés.
Clément V et Philippe le Bel face aux Templiers au concile de Vienne.
Clément V et Philippe le Bel face aux Templiers au concile de Vienne.
La malédiction proférée par Jacques de Molay a commencé de s’accomplir : le pape Clément est mort. Le second sur la liste est Nogaret, et la belle Béatrice, demoiselle de parage de Mahaut, connaît le moyen de l’empoisonner. Elle se rend chez Evrard, ancien Templier qui cherche aussi à se venger.
 Philippe IV le Bel 1268 à 1314 réunit les États généraux au Louvre à partir d'Histoire de France de Colart publiée vers 1840
Philippe IV le Bel 1268 à 1314 réunit les États généraux au Louvre à partir d'Histoire de France de Colart publiée vers 1840
Un mois après le pape Clément, Nogaret est mort. En replongeant dans les dossiers laissés par son garde des Sceaux, le roi Philippe le Bel voit défiler les vingt-neuf années de son règne.

À propos de la série

Fresque historique en sept volumes publiés entre 1955 et 1977, où revit le XIVème siècle, entre le procès des templiers et les débuts de la guerre de Cent Ans, Les Rois maudits sont un roman dont tous les personnages ont existé. Appuyé sur une vaste…

Fresque historique en sept volumes publiés entre 1955 et 1977, où revit le XIVème siècle, entre le procès des templiers et les débuts de la guerre de Cent Ans, Les Rois maudits sont un roman dont tous les personnages ont existé. Appuyé sur une vaste documentation, l’ouvrage révèle dans la précision de la vie quotidienne, les drames politiques et passionnels qui ont opposé rois, reines, papes, ministres, hauts barons, pendant l’époque troublée, et jusqu’ici peu connue, des derniers Capétiens directs.
Le Roi de fer, premier volume du cycle, a pour figure centrale le roi Philippe le Bel, monarque impitoyable mais qu’animait la volonté de l’unité nationale.
Le public a réservé un accueil exceptionnel à cette œuvre, constamment réimprimée et traduite dans le monde entier. Les Rois maudits sont considérés comme un des modèles contemporains du roman historique.

Feuilleton en 5 épisodes

Réalisation Christophe Hocké

Cette série "Les Rois Maudits" n'est plus disponible en réécoute sur les pages du site franceculture.fr et l'application Radio France. Ceci en raison d'un accord juridique spécifique avec les ayants droit de l'œuvre.

Provenant de l'émission

Le Feuilleton, du lundi au vendredi de 20h30 à 21h00 sur France Culture

30 minutes d’espace de création radiophonique, de grandes adaptations d’œuvres du patrimoine classique et contemporain pour mêler tous les métiers et les talents de la radio.