France Culture
France Culture
Marguerite Duras, la vie comme littérature
Marguerite Duras, la vie comme littérature
Portrait de Marguerite DURAS, avec cigarette, lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" (tiré de son roman) dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais (Eure-et-Loir).
Portrait de Marguerite DURAS, avec cigarette, lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" (tiré de son roman) dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais (Eure-et-Loir).
Sa silhouette et sa diction particulière ont fait de Duras une figure mythique de la littérature française, aussi détestée qu’idolâtrée. Mais, loin de l’image qu’elle s’est ensuite forgée, la première partie de la vie de Duras a été successivement marquée par son enfance à Saigon, puis par la guerre
58 min
Jeanne Moreau et Jean-Paul Belmondo dans l'adaptation de Peter Brooke de "Moderato Cantabile"
Jeanne Moreau et Jean-Paul Belmondo dans l'adaptation de Peter Brooke de "Moderato Cantabile"
Faite de cycles entrecoupés, d’excursions au cinéma et au théâtre, et de réécritures, l’œuvre de Duras s’appréhende difficilement de manière linéaire. Gilles Philippe éclaire pour nous le chemin dans cette œuvre labyrinthique, multiple et ambiguë.
58 min
Delphine Seyrig dans La Musica, réalisé par Marguerite Duras en 1967
Delphine Seyrig dans La Musica, réalisé par Marguerite Duras en 1967
De la folie du voir chez Lol V. Stein, au « Camion », film essentiellement composé d’un plan fixe de deux heures, le regard est un élément central dans l’œuvre de Duras. Dominique Noguez et Mireille Calle-Gruber reviennent sur cette omniprésence du « voir » chez Duras et ses paradoxes.
58 min
Marguerite Duras pendant le tournage de l'émission "Banc d'essai : Marguerite Duras
Marguerite Duras pendant le tournage de l'émission "Banc d'essai : Marguerite Duras
Certains romans de Duras, tels que Moderato Cantabile ou Hiroshima mon amour, ont donné lieu à de célèbres adaptations. Mais Duras a elle-même a mené une carrière cinématographique dont les expérimentations formelles, parfois déroutantes, résonnent avec son écriture.
59 min
Portrait de Marguerite DURAS, avec cigarette, lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" (tiré de son roman) dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais (Eure-et-Loir).
Portrait de Marguerite DURAS, avec cigarette, lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" (tiré de son roman) dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais (Eure-et-Loir).
Sa silhouette et sa diction particulière ont fait de Duras une figure mythique de la littérature française, aussi détestée qu’idolâtrée. Mais, loin de l’image qu’elle s’est ensuite forgée, la première partie de la vie de Duras a été successivement marquée par son enfance à Saigon, puis par la guerre
58 min
Jeanne Moreau et Jean-Paul Belmondo dans l'adaptation de Peter Brooke de "Moderato Cantabile"
Jeanne Moreau et Jean-Paul Belmondo dans l'adaptation de Peter Brooke de "Moderato Cantabile"
Faite de cycles entrecoupés, d’excursions au cinéma et au théâtre, et de réécritures, l’œuvre de Duras s’appréhende difficilement de manière linéaire. Gilles Philippe éclaire pour nous le chemin dans cette œuvre labyrinthique, multiple et ambiguë.
59 min
Delphine Seyrig dans La Musica, réalisé par Marguerite Duras en 1967
Delphine Seyrig dans La Musica, réalisé par Marguerite Duras en 1967
De la folie du voir chez Lol V. Stein, au « Camion », film essentiellement composé d’un plan fixe de deux heures, le regard est un élément central dans l’œuvre de Duras. Dominique Noguez et Mireille Calle-Gruber reviennent sur cette omniprésence du « voir » chez Duras et ses paradoxes.
58 min
Marguerite Duras pendant le tournage de l'émission "Banc d'essai : Marguerite Duras
Marguerite Duras pendant le tournage de l'émission "Banc d'essai : Marguerite Duras
Certains romans de Duras, tels que Moderato Cantabile ou Hiroshima mon amour, ont donné lieu à de célèbres adaptations. Mais Duras a elle-même a mené une carrière cinématographique dont les expérimentations formelles, parfois déroutantes, résonnent avec son écriture.
58 min

À propos de la série

Marguerite Duras a créé un style minimaliste singulier, affranchi des codes du roman, qui a tant marqué la littérature qu’il ne cesse d’être copié depuis. Voici quatre émissions pour revenir sur la vie et l’œuvre de Marguerite Duras. Une trajectoire…

Marguerite Duras a créé un style minimaliste singulier, affranchi des codes du roman, qui a tant marqué la littérature qu’il ne cesse d’être copié depuis. Voici quatre émissions pour revenir sur la vie et l’œuvre de Marguerite Duras. Une trajectoire qui mêle l’histoire du XXème siècle et celle de la littérature.

Provenant de l'émission

La Compagnie des oeuvres, du lundi au jeudi de 15h à 16h sur France Culture

L'émission s’ouvre à toutes les disciplines et s’intéresse désormais à tous les grands créateurs et toutes les grandes créatrices du patrimoine culturel mondial de l'humanité : littérature, mais aussi arts plastiques, musique, cinéma et arts de la scène.