France Culture
France Culture
© Sarah Debris-Erny, Radio France
© Sarah Debris-Erny, Radio France
© Sarah Debris-Erny, Radio France
Le président François Hollande, à son arrivée près des locaux de Charlie Hebdo, le jour de l'attentat perpétré contre la rédaction, le 7 janvier 2015
Le président François Hollande, à son arrivée près des locaux de Charlie Hebdo, le jour de l'attentat perpétré contre la rédaction, le 7 janvier 2015
Le mercredi 7 janvier 2015, à l’heure du déjeuner, François Hollande est averti qu’un attentat vient d’être commis dans les locaux de Charlie Hebdo : onze personnes, dont 8 membres de la rédaction, ont été assassinées à l’arme de guerre. La traque des terroristes commence.
15 min
Façade de l'Hyper Cacher, situé Porte de Vincennes à Paris, où s'est déroulé la prise d'otage du 9 janvier 2015
Façade de l'Hyper Cacher, situé Porte de Vincennes à Paris, où s'est déroulé la prise d'otage du 9 janvier 2015
Alors que François Hollande reçoit tous les chefs de parti à l’Élysée, tout s'accélère. Le 9 janvier, les frères Kouachi, encore en fuite, se retranchent dans une imprimerie de Seine-et-Marne, tandis qu'à porte de Vincennes, à Paris, un homme prend en otage les clients d’une supérette cacher.
12 min
Image de l'assaut finale, le 9 janvier 2015, à l'imprimerie de Dammartin-en-goele, où se retranchaient les frères Kouachi
Image de l'assaut finale, le 9 janvier 2015, à l'imprimerie de Dammartin-en-goele, où se retranchaient les frères Kouachi
Les frères Kouachi sont abattus par les gendarmes. A Paris, François Hollande donne l’ordre d’entrer immédiatement dans l’Hyper Cacher : le chef de l’État redoute qu’Amedy Coulibaly, informé par les médias de la mort des Kouachi, tue d’autres otages.
12 min
François Hollande, entouré de chefs d'Etats du monde entier, lors de la "marche républicaine", du 11 janvier 2015 à Paris
François Hollande, entouré de chefs d'Etats du monde entier, lors de la "marche républicaine", du 11 janvier 2015 à Paris
Angela Merkel, la première, a souhaité participer à la manifestation du 11 janvier, suivi dans ce geste de solidarité par de nombreux chefs d’États. Ce jour-là, ce sont des millions de personnes qui vont défiler pour crier leur attachement aux valeurs de la République.
14 min

À propos de la série

En janvier 2015, pour la première fois depuis son élection à la présidence de la République, François Hollande se trouve confronté à des attentats perpétrés par des terroristes qui se revendiquent d’Al Quaïda et de l’État Islamique.

Le mercredi 7 janvier 2015, deux hommes armés de fusils d’assaut font irruption dans les locaux parisiens de Charlie Hebdo. Ils assassinent onze personnes, dont huit membres de la rédaction de l’hebdomadaire satirique, avant de prendre la fuite et de tirer sur un gardien de la paix. Le lendemain, jeudi 8 janvier, une policière municipale est abattue en pleine rue à Montrouge, en banlieue parisienne. Le surlendemain, vendredi 9 janvier, un homme entre dans une supérette cacher de la porte de Vincennes ; il tue quatre personnes et prend tous les clients en otage. 

Les terroristes sont très vite identifiés : deux frères, Chérif et Saïd Kouachi, sont à l’origine de la tuerie de Charlie Hebdo et de la mort du gardien de la paix. Le preneur d’otages de la porte de Vincennes s’appelle Amedy Coulibaly ; c’est lui qui a tiré sur la policière municipale de Montrouge. Les trois hommes se revendiquent d’Al-Qaïda et de l’État Islamique.  

Quelques heures après le début de la prise d’otage, le 9 janvier 2015, François Hollande donne l’ordre de l’assaut aux policiers du RAID. Pendant la fusillade, Amedy Coulibaly est abattu, au moment-même où les frères Kouachi, retranchés dans une imprimerie de Seine-et-Marne après 72 heures de traque, sont neutralisés par les gendarmes du GIGN.  

Le 11 janvier 2015, des millions de personnes descendent dans la rue un peu partout en France pour manifester contre le terrorisme. A Paris, des chefs d’États du monde entier défilent au côté du président de la République en tête de cortège, symbole du soutien indéfectible de la communauté internationale face aux attaques des terroristes islamiques.

Production : Elise Karlin - réalisation : Vincent Decque - prise de son : Lucien Lefebvre - coordination : Christine Bernard, Grégory Philipps. 

Mécaniques de la politique

Que se passe-t-il lorsque l’imprévu vient bousculer l’exercice de la gouvernance politique ? C’est l’enjeu de Mécaniques de la politique, la nouvelle collection de podcasts originaux de France Culture qui revisite les coulisses des grandes crises contemporaines.

Abonnez-vous sur l'application Radio France, iTunes ou avec le fil RSS

Provenant de l'émission

Que se passe-t-il lorsque l’imprévu vient bousculer l’exercice de la gouvernance politique ? C’est l’enjeu du nouveau podcast original de France Culture qui revisite les coulisses des grandes crises contemporaines.