France Culture
France Culture
Mercedes Erra, publicitaire… mais pas que !
Mercedes Erra, publicitaire… mais pas que !
Mercedes Erra à l'âge de 10 ans
Mercedes Erra à l'âge de 10 ans
Mercedes Erra a 6 ans quand elle arrive en France. Elle ne parle pas un mot de français. Mais elle apprend vite ! Elle renonce à s’appeler Martine, brille à l’école et opte pour la khâgne. Avec un objectif : devenir professeure de français.
29 min
Mercedes Erra à l'âge de 17 ans
Mercedes Erra à l'âge de 17 ans
Mercedes Erra aime enseigner, mais ça ne lui suffit pas. Elle bifurque et entre à HEC. Un stage à l’agence Saatchi & Saatchi la révèle à elle-même ! Elle adore écouter les gens et les persuader de s’intéresser à un produit, une entreprise ou une idée.
28 min
Mercedes Erra dans les locaux de BETC, rue du Faubourg Saint-Martin (années 2000)
Mercedes Erra dans les locaux de BETC, rue du Faubourg Saint-Martin (années 2000)
Ça y est, Mercedes Erra a créé son agence : elle lui a même donné son initiale (le E) ! Au début des années 2000, BETC brille et inspire les marques. C’est l’époque de la french touch, d’internet et de la mondialisation. Mercedes Erra, cheveux platine et hauts talons, impose sa griffe.
29 min
Mercedes Erra en 2017 à Pantin
Mercedes Erra en 2017 à Pantin
Très tôt, Mercedes Erra a eu conscience des inégalités de genre. Pour ne pas faire comme sa mère, elle a fait carrière et s’est engagée contre le « plafond de verre » en entreprise. Dans son couple, elle vit une situation particulière : son mari a arrêté de travailler pour la seconder à la maison.
29 min
Mercedes Erra dans les locaux de BETC, Magasins Généraux à Pantin (2018)
Mercedes Erra dans les locaux de BETC, Magasins Généraux à Pantin (2018)
Parce qu’elle vient d’ailleurs, Mercedes Erra est sensible aux problématiques de l’exil et de l’intégration. Elle préside depuis 2012 le Musée national de l’histoire de l’immigration, dont elle dit qu’il doit « faire du bien à la France ».
29 min

À propos de la série

Née à Sabadell près de Barcelone en 1954, Mercedes Erra immigre en France avec ses parents en 1960. Après une brève carrière de professeure de français, elle crée son agence de publicité : BETC. En bonne communicante, Mercedes Erra (le E de BETC) impose…

Née à Sabadell près de Barcelone en 1954, Mercedes Erra immigre en France avec ses parents en 1960.

Après une brève carrière de professeure de français, elle crée son agence de publicité : BETC.

En bonne communicante, Mercedes Erra (le E de BETC) impose son style : cheveux courts blonds platine, mini-jupe et talons hauts, elle fait grandir son entreprise qui rassemble désormais 1 500 personnes au sein des anciens Magasins Généraux, le long du canal de l’Ourcq à Pantin.

Publicitaire nouvelle génération, après Maurice Lévy de Publicis ou Jacques Séguéla d’Euro RSCG, elle attire les meilleurs talents de l’époque et imagine des campagnes marquantes pour Évian (« déclarée source de jeunesse par votre corps »), Air France (« faire du ciel le plus bel endroit de la terre ») ou McDonald’s (« venez comme vous êtes »).

Mais Mercedes Erra ne fait pas que de la réclame ! Femme et immigrée, fière de son parcours, elle a cofondé le Women’s Forum for the Economy and Society qui a imposé des quotas de femmes dans les instances dirigeantes des entreprises.

Parce que venir d’ailleurs est une chance, à la fois pour celle ou celui qui arrive comme pour le pays qui accueille, Mercedes Erra préside depuis 2012 aux destinées du Musée national de l’histoire de l’immigration.

Amoureuse de la France qui l’a accueillie enfant, elle souhaite donner à son pays autant qu’elle a reçu.

Une série d’entretiens proposée par Julien Thèves, réalisée par Séverine Cassar. Prise de son : Arthur Gerbault. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.