France Culture
France Culture
Michel Ocelot : les desseins animés du père de Kirikou
Michel Ocelot : les desseins animés du père de Kirikou
Michel Ocelot pendant le Festival d'Angoulême pour son film "Dilili à Paris" (août 2018).
Michel Ocelot pendant le Festival d'Angoulême pour son film "Dilili à Paris" (août 2018).
Avec le triomphe de son personnage de bébé africain nu, débrouillard et généreux, Michel Ocelot a donné une nouvelle impulsion à un secteur qui ne s’adresse pas qu’au jeune public. Il est depuis lors le réalisateur de films d’animation français le plus en vue.
29 min
Michel Ocelot lors de la Première des "Contes de la Nuit" au Festival International du Film de Berlin, en 2011.
Michel Ocelot lors de la Première des "Contes de la Nuit" au Festival International du Film de Berlin, en 2011.
Michel Ocelot, notamment depuis le triomphe de Kirikou, est le réalisateur de films d’animation français le plus en vue. Mais ses débuts ont été difficiles, comme il le raconte ici.
29 min
Karaba la sorcière.
Karaba la sorcière.
Avec le triomphe de son personnage de bébé africain nu, Michel Ocelot a donné une nouvelle impulsion à un secteur qui ne s’adresse pas qu’au jeune public. Il est depuis lors le réalisateur de films d’animation français le plus en vue. Il rend ici hommage à ce Kirikou, à qui il doit son succès.
29 min
Princes et Princesses, de Michel Ocelot (2000).
Princes et Princesses, de Michel Ocelot (2000).
Avec le triomphe de son personnage de bébé africain nu, Michel Ocelot a donné une nouvelle impulsion à un secteur qui ne s’adresse pas qu’au jeune public. Il est depuis lors le réalisateur de films d’animation français le plus en vue. Avec un style bien à lui, qu'il commente pour nous ici.
29 min
Dilili à Paris, de Michel Ocelot.
Dilili à Paris, de Michel Ocelot.
Avec le triomphe de son personnage de bébé africain nu, débrouillard et généreux, Michel Ocelot a donné une nouvelle impulsion à un secteur qui ne s’adresse pas qu’au jeune public. Il est depuis lors le réalisateur de films d’animation français le plus en vue.
29 min

À propos de la série

Cinéaste tenace, amoureux de la belle ouvrage, Michel Ocelot a longtemps réalisé des films d’animation avec peu de moyens. Ces bijoux d’inventivité et de beauté étaient couronnés dans les festivals du monde entier, mais totalement inconnus du grand…

Cinéaste tenace, amoureux de la belle ouvrage, Michel Ocelot a longtemps réalisé des films d’animation avec peu de moyens. Ces bijoux d’inventivité et de beauté étaient couronnés dans les festivals du monde entier, mais totalement inconnus du grand public. Jusqu’à ce que Kirikou, son premier long-métrage, connaisse un succès planétaire et lui permette enfin de poursuivre dans la lumière une œuvre humaniste et forte, destinée à tous les publics, enfants et adultes. En prouvant que le genre pouvait attirer un large public, Michel Ocelot a ouvert la voie à d’autres. Mais il reste le réalisateur de films d’animation français le plus en vue, capable de recourir à des technologies inédites tout comme à des techniques anciennes afin de proposer des splendeurs visuelles au service d’histoires originales d’une grande richesse narrative et de sujets essentiels comme la condition féminine et la place de l’immigré dans une société.

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.