France Culture
France Culture
Michel Vinaver, l'intégrale en cinq entretiens (2013)
Michel Vinaver, l'intégrale en cinq entretiens (2013)
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015
Premier entretien d' "A voix nue" avec l'auteur Michel Vinaver qui revient sur ses premières années d'écriture juste après la guerre, sous les regards bienveillants d'Albert Camus et Roland Barthes qui lui ont donné l'envie et la motivation pour approfondir son travail de création littéraire.
29 min
Michel Vinaver chez lui à Paris, le 13 octobre 2015.
Michel Vinaver chez lui à Paris, le 13 octobre 2015.
Deuxième entretien d' "A voix nue" avec l'auteur Michel Vinaver qui s'explique sur les raisons qui l'ont poussé à quitter le roman pour la forme théâtrale où il a su trouver une plus grande liberté d'écriture. Il s'exprime aussi sur son expérience de mise en scène de ses propres textes.
28 min
Michel Vinaver
Michel Vinaver
Troisième temps d'"A voix nue" avec Michel Vinaver à la fois dirigeant dans une grande entreprise et auteur de pièces de théâtre. Il s’explique sur ce qui peut paraître comme un grand écart mais qui a été pour lui longtemps un équilibre de vie, l'entreprise comme théâtre de l'écriture.
28 min
Michel Vinaver lors du filage de sa pièce "A la renverse", le 31 mars 2006 sur la scène du théâtre Artistic Athévains à Paris.
Michel Vinaver lors du filage de sa pièce "A la renverse", le 31 mars 2006 sur la scène du théâtre Artistic Athévains à Paris.
Quatrième temps de la série "A voix nue" avec Michel Vinaver, où il est question du comique dans son écriture, du décalage entre la parole et la situation, et du rythme dans les dialogues. Il s'interroge sur le fait de n'avoir toujours rien à dire, lui qui écrit depuis les années 1950.
27 min
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015.
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015.
Cinquième et dernier entretien d' "A voix nue" avec l'auteur de théâtre Michel Vinaver qui livre son avis sur les forces et faiblesses du théâtre tel qu'il le conçoit. Un théâtre loin du mercantilisme mais aussi de tout engagement idéologique.
28 min
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015
Premier entretien d' "A voix nue" avec l'auteur Michel Vinaver qui revient sur ses premières années d'écriture juste après la guerre, sous les regards bienveillants d'Albert Camus et Roland Barthes qui lui ont donné l'envie et la motivation pour approfondir son travail de création littéraire.
29 min
Michel Vinaver chez lui à Paris, le 13 octobre 2015.
Michel Vinaver chez lui à Paris, le 13 octobre 2015.
Deuxième entretien d' "A voix nue" avec l'auteur Michel Vinaver qui s'explique sur les raisons qui l'ont poussé à quitter le roman pour la forme théâtrale où il a su trouver une plus grande liberté d'écriture. Il s'exprime aussi sur son expérience de mise en scène de ses propres textes.
28 min
Michel Vinaver
Michel Vinaver
Troisième temps d'"A voix nue" avec Michel Vinaver à la fois dirigeant dans une grande entreprise et auteur de pièces de théâtre. Il s’explique sur ce qui peut paraître comme un grand écart mais qui a été pour lui longtemps un équilibre de vie, l'entreprise comme théâtre de l'écriture.
28 min
Michel Vinaver lors du filage de sa pièce "A la renverse", le 31 mars 2006 sur la scène du théâtre Artistic Athévains à Paris.
Michel Vinaver lors du filage de sa pièce "A la renverse", le 31 mars 2006 sur la scène du théâtre Artistic Athévains à Paris.
Quatrième temps de la série "A voix nue" avec Michel Vinaver, où il est question du comique dans son écriture, du décalage entre la parole et la situation, et du rythme dans les dialogues. Il s'interroge sur le fait de n'avoir toujours rien à dire, lui qui écrit depuis les années 1950.
27 min
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015.
Michel Vinaver, le 13 octobre 2015.
Cinquième et dernier entretien d' "A voix nue" avec l'auteur de théâtre Michel Vinaver qui livre son avis sur les forces et faiblesses du théâtre tel qu'il le conçoit. Un théâtre loin du mercantilisme mais aussi de tout engagement idéologique.
28 min

À propos de la série

Auteur de théâtre discret mais très joué, ainsi que chef de grande entreprise, Michel Vinaver est mort ce 1er mai à l'âge de 95 ans. Ecoutez-le raconter en 2013 ce brillant parcours en écriture.

Michel Vinaver a beau être peu connu du grand public, il compte néanmoins parmi les auteurs contemporains les plus joués sur  scène, et il occupe une place à part dans le théâtre français. Il fut d’abord romancier, adoubé par Albert Camus qui édita ses deux romans Lataume et L’Objecteur en 1950 et 1951 ; mais c’est vers la dramaturgie qu’il se tourna ensuite, préférant le fragment à la narration, le collage au récit. Cette écriture si singulière, forte d’un potentiel comique burlesque, n’est pas la seule particularité de Michel Vinaver : parallèlement à son travail d’écriture, il a mené pendant 25 ans une activité de chef d’entreprise au sein de la filiale d’une multinationale  américaine spécialisée dans les lames de rasoir, expérience qu’il a utilisée dès la fin des années 1960 dans ses pièces. Il fut à ce titre le premier dramaturge à inscrire à ce point l’homme dans le champ économique et industriel, avec des tragi-comédies comme A la renverse, Par-dessus bord, Les Travaux et les jours, La Demande d’emploi et L’Ordinaire entrée à la Comédie-française en 2009. Aujourd’hui son théâtre est joué en France et à l’étranger. C’est un théâtre ancré dans l’Histoire, de la guerre de Corée aux attentats du 11 septembre, et qui a su capter les bouleversements du capitalisme. Une chronique de notre temps dans une langue unique en son genre dont l’auteur, pourtant peu enclin à porter un regard analytique sur son écriture, est sans doute et malgré lui le meilleur conteur.

Une série d'entretiens de Caroline Broué, réalisée par Anne-Pascale Desvignes.
1ère diffusion du 1er au 5 juillet 2013

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.