France Culture
France Culture
Nathalie Sarraute, l'écriture en mouvement
Nathalie Sarraute, l'écriture en mouvement
Nathalie Sarraute, vers 1905.
Premier volet d'une série de cinq entretiens avec Nathalie Sarraute. Née en 1900, elle évoque son enfance écartelée entre des parents divorcés, l'un en Russie et l'autre en France. Elle se souvient de son goût précoce pour la lecture et les langues. Elle aborde également son travail d'écriture.
31 min
Nathalie Sarraute photographiée à son bureau, à Paris, France le 24 novembre 1959.
Deuxième temps de la série d'entretiens avec Nathalie Sarraute qui détaille son processus de création, ses habitudes d'écriture et sa difficulté à se faire publier malgré le soutien de Jean-Paul Sartre. Elle parle de son refus de la forme romanesque et des lectures qui ont été importantes pour elle.
31 min
Nathalie Sarraute. 17 nov. 1975. Photo : Sophie Bassouls.
Pour ce troisième temps de la série d'entretiens avec Nathalie Sarraute, il est question du Nouveau roman et de sa recherche littéraire pour décrire les mouvements et sensations intérieures, sous forme d'images et de métaphores.
31 min
Nathalie Sarraute. 3 oct. 1986. Photo : Sophie Bassouls.
Quatrième épisode de la série "A voix nue" où Nathalie Sarraute, prenant comme point de départ son livre "Tu ne t'aimes pas", explique ce qu'elle a cherché à dire et les difficultés qu'elle rencontre pour décrire avec des mots les sensations, sans en durcir le sens.
30 min
Nathalie Sarraute. 3 octobre 1986. Photo : Sophie Bassouls.
Ultime entretien avec Nathalie Sarraute qui parle de l'angoisse de l'écriture, des sensations qui jaillissent au moment de la lecture, de la musicalité des mots et des phrases. Elle évoque aussi l'attention qu'elle porte à la traduction de ses textes. Elle explique son besoin vital d'écrire.
30 min

À propos de la série

1992, Nathalie Sarraute, alors âgée de 92 ans, se livre sur son processus de création, ses angoisses d'écrivain et ses brèves autosatisfactions littéraires. Elle revient sur son cheminement intellectuel qui la conduit à s'éloigner du roman classique pour explorer d'autres formes d'écritures.

Quelques mois après un voyage en Union Soviétique, Nathalie Sarraute accorde une série d'entretiens à l'écrivaine et critique littéraire Danièle Sallenave, entretiens qui prennent de suite le tour d'une conversation confiante. De retour d'Ivanovo, où se situe sa maison natale qu'elle n'avait pas revue depuis l'enfance, elle évoque sa formation culturelle et littéraire.

Elle retrace son parcours universitaire, étudiant les langues, la sociologie et le droit. Elle revient sur ce moment fondateur que fut la publication en 1956 de son essai L’Ère du soupçon et ce qu'a représenté le courant du Nouveau roman pour elle. Elle évoque avec douceur et concision son cheminement littéraire.

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.