France Culture
France Culture
Nuit de l’Oulipo 2/2
Nuit de l’Oulipo 2/2
Couverture du livre "Un père étranger" d'Eduardo Berti
Couverture du livre "Un père étranger" d'Eduardo Berti
Épisode 1/9 : Eduardo Berti : "En Argentine, les jeux formels avec la langue sont au cœur d’une tradition qui passe par Borges et Cortázar"
Dans ce premier entretien de la deuxième nuit de l’OuLiPo, Eduardo Berti évoque son rapport à ce groupe littéraire dont il est membre depuis 2014, puis présente son dernier roman "Un Père étranger".
31 min
Georges Perec le 27 novembre 1978, jour de l'obtention du prix Médicis pour "La vie mode d'emploi"
Georges Perec le 27 novembre 1978, jour de l'obtention du prix Médicis pour "La vie mode d'emploi"
Épisode 2/9 : Cinquante choses qu’il ne faut pas oublier de faire avant de mourir, par Georges Perec
En novembre 1981, Georges Perec dans l'émission "Mi-fugue mi-raisin", proposait sa liste de "cinquante choses qu'il ne faudrait tout de même pas oublier de faire avant de mourir"...
19 min
Hervé Le Tellier, prix Goncourt 2020, à la librairie Sauts et Gambades à Dieulefiit au micro de France Bleu Drôme Ardèche.
Hervé Le Tellier, prix Goncourt 2020, à la librairie Sauts et Gambades à Dieulefiit au micro de France Bleu Drôme Ardèche.
Épisode 3/9 : Hervé Le Tellier : "A l’Oulipo, la question de bien écrire ne se pose pas, on essaie d’écrire sous contrainte"
En 2016 au micro d’Adèle Van Reeth, Hervé Le Tellier, lauréat du prix Goncourt en 2020 pour son roman "L'anomalie", expliquait l’Oulipo aux auditeurs de France Culture. Il soulignant l’intérêt de la contrainte dans l’écriture.
56 min
France Culture
France Culture
Épisode 4/9 : Harry Mathews : "Dans l'Oulipo, j'ai trouvé non pas des racines, mais une famille"
Au micro d'Alain Veinstein en 1990, l'écrivain et poète américain Harry Mathews racontait sa formation à New York, son arrivée à Paris et son amitié "bouleversante et irremplaçable" avec Georges Perec, qui le fit entrer à l'Oulipo en 1973.
46 min
Gérard Philippe au cours d'une répétition du Cid de Corneille, dans la cour du Palais des Papes en Avignon, le 19 juillet 1951
Gérard Philippe au cours d'une répétition du Cid de Corneille, dans la cour du Palais des Papes en Avignon, le 19 juillet 1951
Épisode 5/9 : Les décraqués : lipogramme en "o" sur la tirade de Rodrigue, par Jacques Bens
Dans cet épisode des "Décraqués" de novembre 1989, Jacques Bens se prêtait à l'exercice du lipogramme, qui consiste à composer un texte en se privant d'une lettre de l'alphabet. Exercice du jour : composer une variation sur la tirade de Rodrigue dans Le Cid de Corneille, sans utiliser le "o"...
11 min
Couverture du livre "Josée Meunier. 19, rue des Juifs" de Michèle Audin
Couverture du livre "Josée Meunier. 19, rue des Juifs" de Michèle Audin
Épisode 6/9 : Michèle Audin : "J’ai besoin d’un certain type de contraintes pour me mettre à écrire"
Dans ce deuxième entretien de la seconde Nuit de l’Oulipo, Michèle Audin aborde la question des contraintes mathématique dans l’écriture littéraire, puis fait part de sa passion pour la Commune de Paris à l’occasion de la publication de son roman "Josée Meunier. 19, rue des Juifs".
30 min

À propos de la série

Mathilde Wagman nous propose la seconde de deux Nuits consacrées à l'Ouvroir de Littérature Potentielle fondé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais.

« OULIPO ? Qu’est ceci ? Qu’est cela ? Qu’est-ce que OU ? Qu’est-ce que LI ? Qu’est-ce que PO ?OU c’est OUVROIR, un atelier. Pour fabriquer quoi ? De la LI. LI c’est la littérature, ce qu’on lit et ce qu’on rature. Quelle sorte de LI ? La LIPO. PO signifie potentiel. De la littérature en quantité illimitée, potentiellement productible jusqu’à la fin des temps, en quantités énormes, infinies pour toutes fins pratiques. » Ainsi Marcel Bénabou et Jacques Roubaud définissaient-ils ce qu'est l'ouvroir de littérature potentielle dans un texte qui présente le groupe sur son site internet. Alors que l'on célèbre cette année les soixante ans de la toute première œuvre de littérature potentielle concertée, les Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau, et quelques mois après que le groupe a été placé sous le feu des projecteurs médiatiques par le prix Goncourt décerné à son président, Hervé Le Tellier, pour son roman L'anomalie, nous vous proposons deux Nuits d'archives radiophoniques consacrées aux oulipiens, ces êtres que François Le Lionnais définissait comme des « rats qui construisent eux-mêmes le labyrinthe dont ils se proposent de sortir ».

Pour le second volet de ce programme en deux temps : hommage à Georges Perec, logorallye avec Hervé Le Tellier, souvenirs avec Harry Mathews, lipogramme avec Jacques Bens, amitié avec Paul Fournel et promenades parisiennes avec Jacques Roubaud. Et pour nous accompagner dans ce parcours, nous recevons les écrivains et membres du groupe Eduardo Berti et Michèle Audin.

À réécouter : Nuit de l’Oulipo 1/2

Les archives de l'Oulipo sont conservées à la BNF et disponible sur Gallica, voir ici.

Provenant de l'émission

toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.