France Culture
France Culture
Pasolini aurait eu cent ans
Pasolini aurait eu cent ans
Pier Paolo Pasolini sur le tournage du "Décaméron" au Yémen en novembre 1970.
Pier Paolo Pasolini sur le tournage du "Décaméron" au Yémen en novembre 1970.
Épisode 1/8 : Pier Paolo Pasolini aurait cent ans - Présentation
Présentation d'une Nuit d'archives proposée par Albane Penaranda à l'occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini, né le 5 mars 1922.
5 min
Portrait de Pier Paolo Pasolini en 1971
Portrait de Pier Paolo Pasolini en 1971
Épisode 2/8 : Pier Paolo Pasolini : "La poésie a toujours un rapport désespéré et tendu avec la réalité"
En 1990, l'émission "Une vie, une œuvre" consacrée à Pier Paolo Pasolini s'intéressait plus particulièrement à son œuvre littéraire. Francesca Isidori y donnait la parole à Alberto Moravia, René de Ceccatty, Jean-Michel Gardair et Laura Betti. Lectures par Pierre Clémenti et par Pasolini lui-même.
1h 27
En 1962, Pasolini sur le tournage du sketch au thème christique "La ricotta" du film "Rogopag".
En 1962, Pasolini sur le tournage du sketch au thème christique "La ricotta" du film "Rogopag".
Épisode 3/8 : Anne Wiazemsky : "Deux problèmes sont essentiels pour Pasolini, le terrorisme et la corruption de l'Etat"
"Pier Paolo Pasolini, le procès interdit" est un documentaire en trois parties de Yan Ciret, dont le premier volet s'intitule "Ostie le corps du massacre : ordure et blasphème", il a été diffusé dans "Surpris par la nuit" pour la première fois le 3 février 2009.
1h 17
Tournage du film "Les Mille et Une Nuits" de Pier Paolo Pasolini
Tournage du film "Les Mille et Une Nuits" de Pier Paolo Pasolini
Épisode 4/8 : Pier Paolo Pasolini : "Pour 'Les Mille et Une Nuits' j’ai choisi les contes les moins traditionnels"
En 1974, Pier Paolo Pasolini développait ce qui faisait la trame et l’originalité de son film "Les Mille et Une Nuits", récompensé du Grand Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes quelques jours plus tard.
19 min
Pier Paolo Pasolini, Silvana Mangano (Jocaste) et Franco Citti sur le tournage d'Œdipe roi en 1967.
Pier Paolo Pasolini, Silvana Mangano (Jocaste) et Franco Citti sur le tournage d'Œdipe roi en 1967.
Épisode 5/8 : Pier Paolo Pasolini : "J’ai choisi le mythe d’Œdipe pour parler de ma psychologie de petit-bourgeois"
"Pier Paolo Pasolini, le procès interdit : "Le sacrifié de la société", deuxième volet d'un documentaire en trois parties réalisé en 2009 pour "Surpris par la nuit" avec les témoignages d'Anne Wiazemski, Toni Negri, Hervé Joubert-Laurencin, René de Ceccatty, René Scherer, Jean-Paul Manganaro, etc.
1h 17
Pier Paolo Pasolini à l'Université de Vincennes, janvier 1970
Pier Paolo Pasolini à l'Université de Vincennes, janvier 1970
Épisode 6/8 : Pier Paolo Pasolini : "Le pragmatisme est la base idéologique du fascisme, ils n’aiment pas la culture"
En décembre 1974, le cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini participait aux "Journées sur le cinéma italien", organisées par l'Université de Vincennes et s’exprimait après la projection du film "Fascita" de son cousin l'écrivain Nico Naldini.
9 min

À propos de la série

Une sélection d'archives, proposée par Albane Penaranda, à l'occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini.

Une sélection d'archives, proposée par Albane Penaranda, à l'occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini.

Il y a tout juste cent ans naissait Pier Paolo Pasolini, le 5 mars 1922. Cette Nuit d'archives pour marquer le centenaire de sa naissance ne prétend être rien d'autre que l'écho de la protéiforme et importante contribution de Pasolini à la vie artistique et intellectuelle de l'Italie de la deuxième moitié du 20e siècle. Par Alberto Moravia nous entendrons dire qu'il en a été son plus grand poète et par Bernardo Bertolucci qu'il en a été son dernier prophète. Pasolini, poète d'une Italie des années 50/60 soumise aux grandes mutations sociologiques du "miracle économique", poète amoureux du petit peuple des périphéries romaines et prophète d'un temps qui allait effacer de l'Italie les corps, les visages et l'innocence qui la lui rendaient habitable.

Publicité

Homosexuel… homme de gauche et néanmoins conservateur, chrétien et marxiste hérétique, adversaire du conformisme progressiste, ennemi radical de la société de consommation et de sa télévision… Au pays du compromis historique, du Vatican, des néo-fascistes, de la mafia, de la loge P2, des Brigades Rouges et de Berlusconi, Pasolini est-il mort d'avoir été tout cela ? Est-il mort d'avoir écrit Pétrole, son grand roman inachevé ? Nul ne peut le savoir.

En 1975, Pier Paolo Pasolini était assassiné avec la plus extrême sauvagerie sur la plage d'Ostie. Un meurtre nocturne, perpétré entre Toussaint et Fête des morts. Trente ans après, Guy Scarpetta écrivait dans Le Monde Diplomatique : "Les circonstances mêmes du crime, encore incomplètement élucidées, n’ont pu que contribuer à développer à son égard une véritable légende noire – dont émane une image proprement mythologique. Celle de l’ange du mal, de l’hérétique persécuté, du dernier grand artiste maudit. Mais sans doute le temps est-il venu, malgré tout, de dépasser cette image – et de voir, plutôt, en Pasolini, à travers l’exceptionnelle diversité des registres qu’il a traversés, un formidable exemple, vivant, paradoxal, singulier, d’intellectuel engagé".

Mais, comme Scarpetta ne manquait pas de le préciser, encore faut-il s'entendre sur le terme "intellectuel engagé". La manière singulière dont Pier Paolo Pasolini a été un "intellectuel engagé" et un artiste investi dans tous les modes d'expression qui s'offraient à lui, c'est ce que rappellera cette Nuit.

Une multitude de voix parleront de Pasolini dans cette Nuit, mais la plus émouvante est sans doute celle de Ninetto Davoli. Ninetto, l'être que Pasolini a le plus aimé au monde avec sa propre mère, l'ami définitif qui, de Uccellacci e uccellini jusqu'aux Mille et Une Nuits, a enchanté son cinéma et les souvenirs de bon nombre d'entre nous.  Il se pourrait d'ailleurs que l'essentiel de ce qu'il faut comprendre de Pasolini ce soit la voix de Ninetto, avec ce qu'elle a su conserver de la joie de vivre de son adolescence, qui sache le mieux le dire.

Longtemps avant tout cinéaste de ce côté-ci des Alpes, l'écrivain, le poète et l'intellectuel Pasolini suscite en France un intérêt grandissant depuis quelques années. Traducteur de sa poésie, de ses romans, dont Pétrole, l'écrivain René de Ceccatty, que nous entendrons durant cette Nuit, est de ceux qui ont contribué à ce regain d'intérêt. Pour ouvrir sa biographie de Pasolini il avait choisi ces mots : "Ce fut une vie brève et pleine".

Provenant de l'émission

toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.