France Culture
France Culture
Nuit Youssef Chahine (2019)
Nuit Youssef Chahine (2019)
Portrait du réalisateur égyptien Youssef Chahine tournant le film "Adieu Bonaparte" en 1984.
Portrait du réalisateur égyptien Youssef Chahine tournant le film "Adieu Bonaparte" en 1984.
Épisode 1/9 : Thierry Jousse : "Ce qui fait la force et la pérennité de Youssef Chahine c’est qu’il incarne le cinéma à lui tout seul même au-delà du monde arabe"
Avec Marianne Khoury, nièce de de Youssef Chahine, productrice, notamment de films de son oncle, et de Thierry Jousse, critique, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, retour sur la carrière et les caractéristiques du cinéma du réalisateur égyptien. Entretien 1/3 par Albane Penaranda.
43 min
"Gare centrale", film de Youssef Chahine, 1958.
"Gare centrale", film de Youssef Chahine, 1958.
Épisode 2/9 : Youssef Chahine : "J'en ai eu marre de toutes ces comédies américano-égyptiennes parce qu'elles étaient copiées plan par plan de films américains"
Dans ce troisième entretien, sur cinq de "A voix nue", Youssef Chahine évoquait sa conscience politique et comment elle se traduisait dans son cinéma. "Youssef Chahine 3/5 : Nasser, la Révolution, l'amour et le cinéma" un entretien diffusé la première fois le 21/07/2004.
29 min
Dalida dans 'Le Sixième Jour' de Youssef Chahine, 1986
Dalida dans 'Le Sixième Jour' de Youssef Chahine, 1986
Épisode 3/9 : Dalida : "La psychanalyse m'a beaucoup aidée à comprendre le personnage de Saddika dans Le Sixième jour"
En 1986 sortait "Le Sixième Jour" un film de Youssef Chahine d'après le roman d'Andrée Chédid, avec Dalida dans le rôle principal. L'occasion pour la chanteuse de donner un long entretien à Serge Daney dans l'émission "Microfilms".
45 min
Youssef Chahine en 2004 alors que vient de sortir son film "Alexandrie... New York".
Youssef Chahine en 2004 alors que vient de sortir son film "Alexandrie... New York".
Épisode 4/9 : Youssef Chahine : "Les gens se demandent où je suis. Moi je suis avec la vérité, point"
"Alexandrie encore et toujours", 4ème partie d'une série d'émissions "A voix nue" de Youssef Chahine, diffusée la première fois le 22 juillet 2004 sur France Culture.
29 min
Youssef Chahine sur le tournage de son film "Adieu Bonaparte" en 1984 avec Patrice Chéreau et Michel Piccoli.
Youssef Chahine sur le tournage de son film "Adieu Bonaparte" en 1984 avec Patrice Chéreau et Michel Piccoli.
Épisode 5/9 : Youssef Chahine : "Mon film 'Adieu Bonaparte' disait beaucoup de choses sur la jeunesse arabe actuelle"
Dans l'émission "Microfilms" Youssef Chahine, s'exprimait sur l'état des lieux du cinéma arabe et du cinéma mondial alors que sortait "Le Sixième jour", une émission diffusée la première fois le 14 décembre 1986 sur France Culture.
52 min
Image du film "Le Moineau", de Youssef Chahine, 1974.
Image du film "Le Moineau", de Youssef Chahine, 1974.
Épisode 6/9 : Thierry Jousse : "Il n’y a pas qu’une opinion chez Chahine, c’est la vie dans sa multiplicité qui l’intéresse"
Deuxième partie de l’entretien avec Thierry Jousse et Marianne Khoury qui se penchent sur quelques films emblématiques de la filmographie de Youssef Chahine et sur la répercussion du contexte politique et social égyptien dans son cinéma. Entretien 2/3 par Albane Penaranda.
43 min

À propos de la série

Albane Penaranda propose de redécouvrir la Nuit Youssef Chahine en compagnie de Marianne Khoury et Thierry Jousse. Première diffusion le 10 mars 2019.

Onze ans après sa disparition, saisissant l'occasion de l'exposition et de la rétrospective que lui consacrait la Cinémathèque française en 2019, Les Nuits de France Culture proposaient aux auditeurs, à travers les archives qu'en conserve l'Ina, d'écouter le temps d'une nuit la parole de Youssef Chahine.

Pour inciter chacun à revoir ou découvrir ses films, dont certains comptent parmi les plus importants et les plus beaux du cinéma, non seulement  égyptien mais du cinéma tout court ; parce que l'ensemble de son cinéma est une invitation, plus que jamais urgente ici et ailleurs, à nous interroger sur le présent, et l'avenir de notre ici et de nos ailleurs ; et puis cette Nuit, tout simplement pour le plaisir de réentendre cette voix libre et passionnée de grand fumeur oriental et charmeur.

Publicité

En compagnie de Marianne Khoury, sa nièce, réalisatrice et  productrice, notamment pour une bonne part des films de Chahine, et de Thierry Jousse, réalisateur, critique, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma et toujours homme de radio sur France Musique, nous tentons de voir comment l'œuvre cinématographique de plus d'un demi-siècle de Youssef Chahine a regardé et raconté l'Égypte, et participé de l'histoire de ce pays depuis l'avènement de la République. Tout au long de cette Nuit, en mesurant combien elle aura été précieuse, nous écoutons cette voix d'Alexandrin cosmopolite et polyglotte, amoureux de l'amour, de la danse et du chant. Amoureux de la vérité, peut-être avant tout pour lui toujours bonne à dire quand elle pouvait chatouiller les bonnes consciences.

Provenant de l'émission

toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.