France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Une capture d'image tirée d'une vidéo publiée le 10 août 2012 par Sahara Media, montre un otage français avec ses ravisseurs dans un lieu inconnu.
Plusieurs otages décrivent avec minutie les multiples séquences de leur enlèvement. Ont-ils commis des erreurs ? Le rapt, épisode court entre liberté et détention, ne surgit pas de nulle part. Il s’inscrit dans le temps long. Comment l’éviter ?
59 min
Photos de Marcel Fontaine, Jean-Paul Kauffmann et Marcel Carton, otages français au Liban, diffusées à la télévision le 17 décembre 1987 en France.
Les otages doivent tenir. Où puisent-ils leurs ressources ? Comment élaborent-ils leur mécanisme de survie ? Ils ont souvent les mêmes réflexes, mais chaque détention est unique. L’attitude en captivité est souvent dictée par leur parcours et leur personnalité.
1h 03
Les ex-otages français Christian Chesnot (haut) et Georges Malbrunot (bas) arrivent à la base aérienne de Villacoublay après 124 jours de captivité.
L’issue des opérations de libération est incertaine jusqu’au dernier instant. Pour l’État français, qui ne lâche jamais ses otages, c’est la fin d’un long processus. Paris sait faire, mais cela prend du temps, et il y a des couacs. Parfois, l’otage est tenté par l’évasion.
58 min
La journaliste de Libération Florence Aubenas pose à nouveau pour Louis Monier après sa libération à Paris, en France, le 17 juin 2005.
Après la libération, il faut choisir sa maison du retour. Les otages veulent tourner la page, mais les chemins qui mènent à l’impossible vie d’avant sont cabossés. Il faut réfléchir, se poser, et dessiner d’autres voies.
59 min

À propos de la série

Pour LSD, Nicolas Champeaux a constitué un petit groupe d’ex otages. Personnages publics malgré eux, ces enfants de la patrie, pour qui les français ont eu peur, sont généreux. Ils revivent l’épreuve, et remettent en ordre les séquences de leur mauvais film. Récits de français détenus à l’étranger.

Pour LSD, Nicolas Champeaux a recueilli la parole d’otages français, dix ans après l’enlèvement et l’exécution de ses confrères et amis Ghislaine Dupont et Claude Verlon au Mali. Les visages des otages, enfants de la patrie et personnages publics malgré eux, ornent les façades des hôtels de ville. Ils s’invitent souvent dans nos foyers avec le journal du soir à la télé. Ils s’adressent à nous au moment de la libération, ou plus tard sur les plateaux quand ils présentent leur livre. Mais que disent les otages dans les temps creux ? Comment-ont-ils tenu pendant l’épreuve ? Qu’ont-ils appris sur eux, sur nous, lors de leur longue détention ? Un petit groupe d’otages, disponibles et généreux, revivent avec nous ce qu’ils appellent un James Bond raté.

Provenant de l'émission

LSD, la série documentaire, du lundi au vendredi de 17h00 à 17h55, rediffusion le soir à 23h sur France Culture

Documenter toutes les expériences de la vie, des cultures et des savoirs. Chaque semaine, un grand thème en quatre épisodes, autonomes et complémentaires. En ce moment, LSD, La Série Documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.