France Culture
France Culture
Philosopher avec son corps : bienvenue en phénoménologie carré
Philosopher avec son corps : bienvenue en phénoménologie carré
Une femme qui s’exprime avec un porte-voix.
Une femme qui s’exprime avec un porte-voix.
Comment la phénoménologie permet-elle au féminisme de mener les batailles de l’intime ?
58 min
Femme assise de dos les jambes croisées.
Femme assise de dos les jambes croisées.
Comment comprendre la participation de l’homme au monde et penser à partir de notre corps situé ?
57 min
Portrait de femme.
Portrait de femme.
Comment la phénoménologie inspire-t-elle une posture d’attention et de présence au patient qui est une voie de soin ?
57 min
Femme qui danse.
Femme qui danse.
Comment les artistes pensent-ils par le corps ?
57 min

À propos de la série

Pour LSD, Elise Gruau part à la recherche d’expériences de philosophie incarnée. Sur les traces de la phénoménologie, elle cherche combien cette philosophie du corps inspire des pratiques et engagements, à l’université, dans l’espace public, dans la création artistique ou dans le soin psychique.

« Philosopher avec son corps » ce sont des récits d’expériences de philosophie au quotidien prises dans le prisme du corporel, de ressentis qui font penser, d’explorations de l’affectivité, de la familiarité, tous ces domaines qui ont longtemps été le hors-champ de la philosophie et que le grand courant de la phénoménologie du 20e siècle a permis de mettre au cœur du questionnement philosophique.

Aujourd’hui pour beaucoup de philosophes, la phénoménologie, c’est comme l’air qu’ils respirent, c’est une inscription dans un certain rapport à l’expérience humaine attentif au singulier, au mêlé, à l’expérience du corps situé, pris dans le temps, l’espace et son environnement, engagé à la première personne.

Inspirés par les philosophies de Husserl, de Beauvoir, de Merleau-Ponty, de Sartre, nous partons de ces récits très concrets de personnes qui ne sont pas forcément philosophes, pour illustrer les concepts de ce courant qui n’a jamais été une école ni été dogmatique, mais qui forme plutôt des « chemins ouverts » dans la pensée de l’existence. Nous allons donc cheminer aux côtés de danseurs, de comédiens, de lycéens, de profs, de musiciens, de peintres, de psychothérapeutes, de militants qui sont imprégnés de cette posture dans leur quotidien pour mieux la saisir et l’entendre.

Une série de Elise Gruau, réalisée par Marie-Laure Ciboulet

Provenant de l'émission

LSD, la série documentaire, du lundi au vendredi de 17h00 à 17h55, rediffusion le soir à 23h sur France Culture

Documenter toutes les expériences de la vie, des cultures et des savoirs. Chaque semaine, un grand thème en quatre épisodes, autonomes et complémentaires. En ce moment, LSD, La Série Documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.