France Culture
France Culture
Philosophie du vivant
Philosophie du vivant
L'acteur Maurice Evans essayant son masque sur le tournage de La Planète des singes (1967)
L'acteur Maurice Evans essayant son masque sur le tournage de La Planète des singes (1967)
Épisode 1/4 : Dans la peau des animaux
Le vivant n'est pas le propre de l'homme. Catégorie forgée par lui, elle le dépasse pourtant largement. Place alors à la bête que nous sommes tous, et à une réflexion sur l’animalité, en compagnie du philosophe Etienne Bimbenet.
59 min
Que signifie le vitalisme en philosophie ?
Que signifie le vitalisme en philosophie ?
Épisode 2/4 : Qu'est-ce que le vitalisme ?
Que signifie le vitalisme en philosophie ? En quoi peut-il être critique ? La vie peut-elle exister indépendamment des tensions qui unissent et qui séparent au sein d’une existence humaine ? Explications avec le philosophe Frédéric Worms.
58 min
'Don't Open, Dead Inside' Dead Inside," lancement presse de la série Walking Dead, Universal City, Californie, juin 2016
'Don't Open, Dead Inside' Dead Inside," lancement presse de la série Walking Dead, Universal City, Californie, juin 2016
Épisode 3/4 : Walking Dead ou la philosophie des morts-vivants
C’est parfois en se regardant dans un miroir déformant que nous pouvons approcher d'une vérité sur nous-mêmes. Miroir : un être en vie. Déformant : un être aussi bien mort que vivant. Bienvenue dans l’univers de la série The Walking dead… décryptée par le philosophe Thierry Hoquet.
59 min
Alain Prochiantz, en septembre 2007
Alain Prochiantz, en septembre 2007
Épisode 4/4 : Méditations biologiques
Existe-t-il une spécificité à la connaissance du vivant ? C'est la question qu'Adèle van Reeth pose à Alain Prochiantz, neurobiologiste et professeur au Collège de France.
59 min

À propos de la série

Sommes-nous sûrs d’être bien vivants ? Le sang circule, les doigts se plient sur commande, je digère ce que j’ingurgite, lorsque je me pince, j’ai mal…Vivant, ça oui, puisque mobile, puisque capable de ressentir de la douleur… Mais le vivant n’est pas…

Sommes-nous sûrs d’être bien vivants ? Le sang circule, les doigts se plient sur commande, je digère ce que j’ingurgite, lorsque je me pince, j’ai mal…Vivant, ça oui, puisque mobile, puisque capable de ressentir de la douleur… Mais le vivant n’est pas le propre de l’homme. Forgée par l’homme, il est une catégorie qui le dépasse largement.

Le vivant est certes un simple terme qui découpe artificiellement une catégorie au sein du monde, mais les catégories, comme l’a montré Aristote, sont loin d’être purement grammaticales : derrière les querelles de chapelle et de vocabulaire se trame toute la conception que l’homme se fait de la nature et de sa place au sein de celle-ci. Quatre émissions pour décliner quatre volets de cette réflexion sur le vivant. Premier temps l'animalité, deuxième temps le vitalisme, troisième temps, la personne humaine et le zombie, quatrième et dernier temps, la théorie de l’évolution envisagée du point de vue de la neurobiologie.

Publicité

Provenant de l'émission

du lundi au vendredi de 10h00 à 10h55 sur France Culture

La philosophie est bien plus qu'une discipline. Son but est de transformer la connaissance en art de vivre en considérant comme digne d'intérêt et de réflexion l'existence dans tous ses recoins.