France Culture
France Culture
Réciter son Baudelaire
Réciter son Baudelaire
Charles Baudelaire vers 1862.
Charles Baudelaire vers 1862.
Rien à déclamer, Baudelaire d’abord s’incruste en vous et se balance en litanies. Des éclats durs forment un montage involontaire, l’acteur se perd en "Homme libre toujours tu chériras la servante au grand cœur dont vous étiez jalouse, longue, mince en grand deuil »…
3 min
Charles Baudelaire vers 1862.
Charles Baudelaire vers 1862.
Rien à déclamer, Baudelaire d’abord s’incruste en vous et se balance en litanies. Des éclats durs forment un montage involontaire, l’acteur se perd en "Homme libre toujours tu chériras la servante au grand cœur dont vous étiez jalouse, longue, mince en grand deuil »…
3 min
Charles Baudelaire vers 1862.
Charles Baudelaire vers 1862.
Rien à déclamer, Baudelaire d’abord s’incruste en vous et se balance en litanies. Des éclats durs forment un montage involontaire, l’acteur se perd en "Homme libre toujours tu chériras la servante au grand cœur dont vous étiez jalouse, longue, mince en grand deuil »…
3 min
Charles Baudelaire vers 1862.
Charles Baudelaire vers 1862.
Rien à déclamer, Baudelaire d’abord s’incruste en vous et se balance en litanies. Des éclats durs forment un montage involontaire, l’acteur se perd en "Homme libre toujours tu chériras la servante au grand cœur dont vous étiez jalouse, longue, mince en grand deuil »…
3 min

Provenant de l'émission

Jacques Bonnaffé lit la poésie, du lundi au jeudi de 15h55 à 16h sur France Culture

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.