France Culture
France Culture
Séminaire De la littérature comme sport de combat (suite) -
Séminaire De la littérature comme sport de combat (suite) -
Limonov (détail couverture)
Limonov (détail couverture)
Quel est notre rapport avec le réel, avec l’Histoire avec un grand "H" ? Qui est le "Jack London russe", "notre barbare, notre voyou", selon les mots d'Emmanuel Carrère? L'écrivain revient sur les rapports entre journalisme et littérature, sur la figure du poète-soldat aux côtés d'Antoine Compagnon.
59 min
Détail couverture du livre de F. Aubenas, "Le quai de Ouistreham" / French journalist Florence Aubenas during International Festival of Geography 2015 in Saint-Dié-des-Vosges.
Détail couverture du livre de F. Aubenas, "Le quai de Ouistreham" / French journalist Florence Aubenas during International Festival of Geography 2015 in Saint-Dié-des-Vosges.
Comment devient-on correspondant de guerre? Demande Antoine Compagnon. Du Rwanda à l'Irak, qu'est-ce qui a changé? Quand il y a "crise du réel" et "crise de la presse", "qu’est-ce qu’on fait de soi"? demande la grande reporter, Florence Aubenas. Et comment faire pour raconter la guerre économique?
59 min
Miliciennes républicaines à l'entraînement, Gerda Taro, 1936.
Miliciennes républicaines à l'entraînement, Gerda Taro, 1936.
Qu'est-ce que le "fragnol?" Comment l'écrivain Lydie Salvayre a-t-elle été "convoquée" par Bernanos, selon ses mots? Quels sont les visages de la guerre? Comment entrer dans les entrailles d'un conflit, écrire sa propre histoire de la guerre?
59 min
Monet - houses of parliament effect ofsunlight in the fog /U.S. Soldiers depart Forward Operating Base Baylough, Afghanistan, June 16, 2010/DRC Kinshasa 29/05/13 International Peacekeeping Day.
Monet - houses of parliament effect ofsunlight in the fog /U.S. Soldiers depart Forward Operating Base Baylough, Afghanistan, June 16, 2010/DRC Kinshasa 29/05/13 International Peacekeeping Day.
Qu’est-ce que la guerre dans l’âge transnational? Demande le diplomate Jean-Marie Guéhenno. Quelle paix recherchons-nous? Quel est le "brouillard" qui entoure l’intervention contemporaine extérieure? Quel est le vrai aléa moral à intervenir?
59 min
Photo de la couverture du roman "Des Hommes" de Laurent Mauvignier
Photo de la couverture du roman "Des Hommes" de Laurent Mauvignier
Quelle est la question que pose le passé au présent ? demande l’écrivain Laurent Mauvignier. Pourquoi avoir écrit sur la guerre d’Algérie, lui demande Antoine Compagnon, quand on est né en 1967, après les « événements », après cette guerre, qui, longtemps, n’a pas eu le nom de guerre?
59 min
The Stranger (L'Étranger ). Albert Camus. Cover art by Jack Walser. New York: Alfred A. Knopf, 1946. First US version / Albert Camus - The Outsider - First Edition 1946  Illustration: Edward Bawden pour Hamish Hamilton London
The Stranger (L'Étranger ). Albert Camus. Cover art by Jack Walser. New York: Alfred A. Knopf, 1946. First US version / Albert Camus - The Outsider - First Edition 1946 Illustration: Edward Bawden pour Hamish Hamilton London
Pourquoi le roman de Camus "L’Etranger" a-t-il pour titre "The Outsider" en Grande Bretagne et "The Stranger" aux Etats-Unis ? Quelle a été la genèse des éditions américaines et anglaises du futur best-seller intergénérationnel?
59 min
Femmes tchétchènes  devant les troupes russes à Grozny, décembre 1994.
Femmes tchétchènes devant les troupes russes à Grozny, décembre 1994.
Comment devient-on reporter de guerre ? Comment appréhende-t-on le terrain, le conflit quand on est une femme, en Tchétchénie, en 1998 ? Comment enquêter en pleine guerre et comment "choisir les mots" pour "partager ce qu’on a vécu, sans parti pris" ? demande la journaliste-écrivain Anne Nivat.
59 min
Massacre des Innocents, fresque de Giotto à la chapelle Scrovegni de Padoue (vers 1304-1306).
Massacre des Innocents, fresque de Giotto à la chapelle Scrovegni de Padoue (vers 1304-1306).
Quelle est la « rationalité délirante » des violences extrêmes? Comment le massacre peut-il être un « processus mental »? Pourquoi et comment est-ce à travers le groupe que l’individu se transforme en tueur de masse?
59 min
Monumenta 2010, Christian Boltanski (au centre de la photo), artiste invité au Grand Palais à Paris, le 9 janvier 2010
Monumenta 2010, Christian Boltanski (au centre de la photo), artiste invité au Grand Palais à Paris, le 9 janvier 2010
Pourquoi l'artiste ne peut-il "qu’attendre et espérer"? demande Christian Boltanski. Pourquoi passer toute sa vie en recherche? Pourquoi "détruire et refaire ses œuvres" et les "faire réincarner par quelqu’un d’autre"?
59 min
Jean-Christophe Rufin au festival littéraire de Saint Malo en 2002 (Pool Andersen) / Portait de J.C Rufin  à l'Académie française en 2009 (T. Padilla)
Jean-Christophe Rufin au festival littéraire de Saint Malo en 2002 (Pool Andersen) / Portait de J.C Rufin à l'Académie française en 2009 (T. Padilla)
Comment la médecine, selon Jean-Christophe Rufin, peut-elle être un "balcon sur le monde"? Comment cette même médecine, devenue aujourd’hui très scientifique, peut-elle être comme la littérature un "art du regard, de l’observation"?
59 min
Limonov (détail couverture)
Limonov (détail couverture)
Quel est notre rapport avec le réel, avec l’Histoire avec un grand "H" ? Qui est le "Jack London russe", "notre barbare, notre voyou", selon les mots d'Emmanuel Carrère? L'écrivain revient sur les rapports entre journalisme et littérature, sur la figure du poète-soldat aux côtés d'Antoine Compagnon.
59 min
Miliciennes républicaines à l'entraînement, Gerda Taro, 1936.
Miliciennes républicaines à l'entraînement, Gerda Taro, 1936.
Qu'est-ce que le "fragnol" ? Comment l'écrivain Lydie Salvayre a-t-elle été "convoquée" par Bernanos, selon ses mots ? Quels sont les visages de la guerre ? Comment entrer dans les entrailles d'un conflit, écrire sa propre histoire de la guerre ?
59 min

Provenant de l'émission

Les Cours du Collège de France, Du lundi au vendredi de 5h à 6h sur France Culture

Les grandes voix du savoir pour tous.