France Culture
France Culture
Sylvia Plath et le paradis perdu
Sylvia Plath et le paradis perdu
Sylvia Plath en 1961
Sylvia Plath en 1961
Épisode 1/4 : Une vie bousillée
« Dame Lazare » : C’est ainsi que la poétesse, romancière et essayiste américaine Sylvia Plath se baptise dans son recueil inachevé Ariel. La Compagnie des œuvres retrace aujourd’hui l’existence de cet esprit brillant, précocement consumé, fondu « en un seul cri ».
58 min
Coralie et Delphine Seyrig durant la représentation de Letters home, adaptation par François Merle de la correspondance de Sylvia Plath
Coralie et Delphine Seyrig durant la représentation de Letters home, adaptation par François Merle de la correspondance de Sylvia Plath
Épisode 2/4 : L'indomptable fureur d'écrire
Lorsque Sylvia Plath se donne la mort le 11 février 1963, "La cloche de détresse", son premier roman, a paru un mois plus tôt. Elle le laisse dans son sillage, ainsi qu’un recueil de poésie publié en 1960, "Le Colosse". Son brillant destin littéraire l’attend par-delà la mort.
58 min
Portrait de Sylvia Plath devant sa bibliothèque
Portrait de Sylvia Plath devant sa bibliothèque
Épisode 3/4 : Le livre à venir de Sylvia Plath
Aujourd’hui, La compagnie des œuvres interroge la question du biographique chez Sylvia Plath, mais également sa conception de l’écriture féminine à la lumière de celle d’Hélène Cixous, ainsi que les liens entre sa littérature et le mouvement du Pop-Art.
58 min
Sylvia Plath et son mari Ted Hughes, en 1956 à Paris
Sylvia Plath et son mari Ted Hughes, en 1956 à Paris
Épisode 4/4 : Sylvia et Ted, un cercle magique
Quelle fut la nature de la relation amoureuse et littéraire des époux Sylvia Plath et Ted Hughes ? Que dire du rapport de Plath au divin, à la maternité ? La compagnie des œuvres explore ces questions dans un quatrième et dernier épisode dédié à l’autrice d’Ariel.
59 min

À propos de la série

Quatre épisodes dédiés à la romancière, poétesse et essayiste américaine Sylvia Plath (1932-1963).

**Le programme de la semaine : **

Lundi 08 mars :  Patricia Godi, maîtresse de conférences-HDR spécialisée en poésie américaine, poésie des femmes, études féminines et études de genre à l’Université Clermont Auvergne, autrice de Sylvia Plath. Mourir pour vivre (Aden, 2007) et responsable de l’édition des Œuvres de Sylvia Plath dans la collection Quarto de Gallimard (2011).

Mardi 09 mars : En première partie, Gwenaëlle Aubry, écrivaine et philosophe, autrice de Lazare mon amour (L'Iconoclaste, 2016). En seconde partie, Shoshana Rappaport-Jaccottet, autrice de Léger mieux (Le Bruit du temps, 2019).

Mercredi 10 mars : Taïna Tuhkunen, professeure de littérature et cinéma nord-américains à l'Université d’Angers et autrice de Sylvia Plath, une écriture embryonnaire (L’Harmattan, 2007).

Jeudi 11 mars : Sylvie Doizelet, écrivaine et traductrice, autrice de La terre des morts est lointaine. Sylvia Plath (Gallimard/L'un et l'autre, 1996) et de la préface au livre de Ted Hughes Birthday Letters (Poésie/Gallimard, 2015).

En milieu d'émission, la chronique de Frédéric Maget, président de la Société des amis de Colette.

Provenant de l'émission

du lundi au jeudi de 15h à 16h sur France Culture

L'émission s’ouvre à toutes les disciplines et s’intéresse désormais à tous les grands créateurs et toutes les grandes créatrices du patrimoine culturel mondial de l'humanité : littérature, mais aussi arts plastiques, musique, cinéma et arts de la scène.