France Culture
France Culture
Traverser les frontières
Traverser les frontières
 Amos Gitai & Henri Alekan, 11 juin 1986
Amos Gitai & Henri Alekan, 11 juin 1986
Comment le cinéma peut-il nous parler de mythologie et des mythes? s'interroge le réalisateur, d’origine israélienne, Amos Gitai? Comment la fable du passé le plus éloigné, renvoie-t-elle à des situations concrètes et contemporaines?
58 min
Le cinéaste Amos Gitai pose dans la cour du College de France, devant la statue de Guillaume Budé, Paris, 11 Sept. 2018.
Le cinéaste Amos Gitai pose dans la cour du College de France, devant la statue de Guillaume Budé, Paris, 11 Sept. 2018.
Comment filmer une abstraction ? Comment être politisé par son travail ? s'interroge le réalisateur, d’origine israélienne, Amos Gitai. Quels sont les rapports entre la mythologie, l’histoire et l'actualité? Quelle est la grande force du plan-séquence ?
58 min
Scène extraite du film d'Amos Gitai, "Kippour" (2000), inspirée des souvenirs du réalisateurs qui était dans une équipe de sauvetage, quand il a échappé à la mort en 1973, pendant la guerre de Kippour.
Scène extraite du film d'Amos Gitai, "Kippour" (2000), inspirée des souvenirs du réalisateurs qui était dans une équipe de sauvetage, quand il a échappé à la mort en 1973, pendant la guerre de Kippour.
Comment Amos Gitai a-t-il frôlé la mort en 1973 pendnat la guerre de Kippour et comment a-t-il mis 27 ans pour faire son film intitulé "Kippour"? Comment représenter la guerre ? s’interrogent le réalisateur d’origine israélienne Amos Gitai et l’historien critique de cinéma Jean-Michel Frodon.
58 min
Amos Gitai part à la recherche de son père, passé par le Bauhaus, des rapports entre architecture et cinéma, les événements historiques et les fragments de souvenirs intimes, dans "Lullaby to my father" (2011°
Amos Gitai part à la recherche de son père, passé par le Bauhaus, des rapports entre architecture et cinéma, les événements historiques et les fragments de souvenirs intimes, dans "Lullaby to my father" (2011°
Quels sont les rapports et les différences entre cinéma et architecture ? Comment la forme et le narratif sont-ils plus engagés qu’il n’y paraît ? s'interroge le réalisateur Amos Gitai. Quel est le geste politique de l’architecture ? Qu'est-ce que représente le Bauhaus aux yeux d'Amos Gitai?
58 min
Scène de l'autodafé des nazis extraite du film d'Amos Gitaï, "Berlin-Jérusalem" / Début du film d'Amos Gitaï  "Plus tard tu comprendras"
Scène de l'autodafé des nazis extraite du film d'Amos Gitaï, "Berlin-Jérusalem" / Début du film d'Amos Gitaï "Plus tard tu comprendras"
Quelle est l’utopie brisée de Berlin dans les années 1930? Comment reconstruire une mémoire faite de silences, au moment du procès de Klaus Barbie? Comment représente-t-on un événement historique au cinéma? S'interrogent le réalisateur Amos Gitai et son invitée, l’historienne, Sylvie Lindeperg.
58 min
Festival d'Avignon, la Cour d'honneur du Palais des papes, à partir des souvenirs de Leah Rabin, l'épouse du Premier ministre qui a été assassiné en 1995, Amos Gitaï a imaginé une « fable » débarrassée de tout formalisme.
Festival d'Avignon, la Cour d'honneur du Palais des papes, à partir des souvenirs de Leah Rabin, l'épouse du Premier ministre qui a été assassiné en 1995, Amos Gitaï a imaginé une « fable » débarrassée de tout formalisme.
Quel est le pouvoir de la mémoire au cinéma ? Comment témoigner de l’effort d’Yitzhak Rabin, en 1994, en faveur d’une démarche de paix entre Israéliens et Palestiniens? Quelle a été la violence de la campagne diffamatoire contre lui et son projet, avant son assassinat le 4 novembre 1995 ?
58 min

Provenant de l'émission

Les Cours du Collège de France, Du lundi au vendredi de 5h à 6h sur France Culture

Les grandes voix du savoir pour tous.