France Culture
France Culture
Une histoire des déclarations des droits de l'homme
Une histoire des déclarations des droits de l'homme
Deux employés des Nations Unies déplient le drapeau qui sera hissé sur le Palais de Chaillot au moment où s’y tiendra la 3e Assemblée Générale des Nations Unies qui adoptera le texte de la Déclaration des Droits de l’Homme le 10 décembre 1948
De 1789 à 1948, Emmanuel Laurentin et Valentine Zuber, historienne, directrice d'études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, retracent les chemins qu’ont pris ces Droits de l’Homme en deux siècles de perception, d'appropriation et de diffusion, entre critiques, sacralisation... et retours de bâton.
52 min
Fondé par le légendaire Soundiata Keita, l'empire du Manden (détail de l'Atlas catalan, réalisé par Abraham Cresques vers 1375 et offert à Charles V par le roi d'Aragon)
Et si la Charte du Manden, proclamée le jour de l'intronisation de Soundiata Kéïta comme empereur du Mali à la fin de l’année 1236 était la première « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme », bien avant celle de 1948 ?
52 min
Réfugiés arméniens dans le désert irakien, 1915.
De la création de la Ligue des droits de l'homme le 4 juin 1898 au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, la première moitié du XXe siècle voit le combat pour les droits de l'homme s'internationaliser. Mais qui sont les acteurs de ce mouvement ? Et quels sont leurs moyens d'actions ?
52 min
Eleanor Roosevelt, épouse du président américain Théodore Roosevelt, l'une des artisans de la Déclaration universelle des droits de l'homme, Paris, 6 novembre 1951
Eleanor Roosevelt, veuve du président Franklin Roosevelt, ardente défenderesse des droits de l’Homme fut la première présidente de la Commission des droits de l'homme des Nations Unies en 1946.
52 min

À propos de la série

De la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 à la Déclaration Universelle des droits de l’homme de 1948 que l'on vient de commémorer, en passant par la Charte du Manden promulguée sous le règne de Soundiata Keita, premier empereur du…

De la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 à la Déclaration Universelle des droits de l’homme de 1948 que l'on vient de commémorer, en passant par la Charte du Manden promulguée sous le règne de Soundiata Keita, premier empereur du Mali au XIIIe siècle et considérée comme la première occurrence de protection des droits des individus, Emmanuel Laurentin et ses invités retracent les multiples chemins qu'ont emprunté les défenseurs de la cause des droits de l'homme, de Paris à New York, de Nairobi à Banjul, pour donner naissance à des textes qui font référence en matière de droit international aujourd'hui.

Provenant de l'émission

La Fabrique de l'Histoire, du lundi au vendredi de 9h00 à 10h00 sur France Culture

Mieux comprendre le lien qui nous unit au passé, telle est l'ambition de cette émission quotidienne déclinée en documentaire, archives commentées, débat.