France Culture
France Culture
Yves Coppens, la passion de l'espèce
Yves Coppens, la passion de l'espèce
Le paléontologue Yves Coppens dans son laboratoire en 1984
Le paléontologue Yves Coppens dans son laboratoire en 1984
Homo sapiens sapiens mediaticus, Yves Coppens est le préhistorien préféré du public. Homme qui a vu l'homme qui a vu le mammouth... et co-découvert Lucy, préhumaine célébrissime de l'Afar éthiopien, bref le paléoanthropologue de la plus belle histoire du monde, celle de l'évolution humaine.
27 min
Le paléontologue Yves Coppens au Musée de l'Homme en 1984
Le paléontologue Yves Coppens au Musée de l'Homme en 1984
Dans ce second volet d'entretien avec Sophie Naulleau, Yves Coppens raconte ses années de formation et sa vocation précoce pour la paléontologie.
27 min
Le paléoanthropologue Yves Coppens posant devant une réprésentation de l'australopithèque Lucy, à Carnac en 2004
Le paléoanthropologue Yves Coppens posant devant une réprésentation de l'australopithèque Lucy, à Carnac en 2004
Dans ce 3e volet d'entretien, Yves Coppens raconte ses années folles : celles de la "ruée vers l'os" comme il les a baptisées lui-même avec humour, qui virent cet homme de terrain commencer à monter des expéditions au Tchad, en Éthiopie, en Algérie, ou encore en Indonésie ou aux Philippines.
29 min
Le paléontologue Yves Coppens au Collège de France en 1999
Le paléontologue Yves Coppens au Collège de France en 1999
D'où vient ce besoin de savoir d'où l'on vient ? Dans ce 4e volet d'entretien, Yves Coppens nous parle des mythes, de la mort et des premiers cultes rendus, mais aussi de dieu, de primates et de l'aura de ces noms : Toumaï, Orrorin, Lucy et les autres.
28 min
Yes Coppens sur le plateau de l'émission de télévision "Vivement dimanche" de Michel Drucker  en février 2005
Yes Coppens sur le plateau de l'émission de télévision "Vivement dimanche" de Michel Drucker en février 2005
Paléoanthropologue, ce n'est pas que le terrain ni la paillasse au microscope, c'est aussi savoir expliquer et partager. Dans ce 5e et dernier volet d'entretien, Yves Coppens se confie sur sa passion de la pédagogie.
29 min

À propos de la série

A la fois professeur, chercheur, conteur et écrivain, toujours affairé entre une chaire au Collège de France, une expédition, le Muséum d'Histoire Naturelle ou une salle de dissection, Yves Coppens a consacré sa vie à l'archéologie de la préhistoire. Rencontre avec un "perpétuel étonné".

Célèbre paléontologue français, Yves Coppens a consacré sa vie, ses rêves et toute son énergie aux squelettes, fossiles et autres carcasses du fond des âges. Si les origines de l'espèce l'obsèdent tant, le menant des terres mégalithiques et déserts africains aux toundras sibériennes, c'est que cet archéologue aime sincèrement ses semblables - qu'ils soient Bretons, Ardennais, Néandertaliens, nomades noirs, soeur de sang, frère de l'autre hémisphère du temps, amis de l'Ancien monde, enfant du nouveau millénaire, vélo-taxi à Jakkarta ou vagabond des steppes gelées conviant l'étranger, "perpétuel étonné", pour une virée entre hommes sur un traîneau tiré pas des rennes.

Timide dans l'âme, optimiste par nature, pince-sans-rire émouvant par le calme de sa voix et son phrasé ni trop simple ni trop compliqué, présence ô combien passionnée et passionnante, Yves Coppens jongle avec une histoire vieille "d'au moins 15 milliards d'années de complication et d'organisation croissantes" et néanmoins parle clair. Comme un clin d'oeil à sa grand-mère qui d'emblée l'avait mis en garde - "Si toi tu descends du singe, moi sûrement pas !" -, il ne cesse depuis d'expliquer à chacun, avec sérieux, humour et enthousiasme, que non, "l'homme ne descend pas du singe, mais d'un singe !"

Yves Coppens, la passion de l'espèce, une série d'entretiens avec Sophie Naulleau
Réalisation Françoise Camar

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.