capture, extrait du documentaire "Hitler-Staline, le choc des tyrans" - Siècle Productions
capture, extrait du documentaire "Hitler-Staline, le choc des tyrans" - Siècle Productions
capture, extrait du documentaire "Hitler-Staline, le choc des tyrans" - Siècle Productions
Publicité
Résumé

Lundi 9 mai, Poutine célèbrera l'anniversaire de la Grande guerre patriotique. Le soir même, France 3 en partenariat avec France Culture diffuse "Hitler-Staline, le choc des tyrans" de Michaël Prazan. Un documentaire historique pour éclairer l'actualité menaçante.

avec :

Michaël Prazan (écrivain, réalisateur, documentariste).

En savoir plus

Le 24 février dernier en envahissant l’Ukraine officiellement pour la "dénazifier", Vladimir Poutine a réveillé les spectres du XXe siècle. Demain 9 mai, lors de la commémoration de la Grande guerre patriotique qui dans la mythologie politique russe a libéré l’Europe du Nazisme, Vladimir Poutine profitera de l’occasion pour proférer de nouvelles menaces, peut-être pour déclarer officiellement la guerre.

France 3 en partenariat avec France Culture diffuse demain soir en prime time "le choc des tyrans", documentaire que Michael Prazan consacre à l’histoire du pacte germano-soviétique, qui prend dans ce contexte une importance très particulière, puisqu’il permet de comprendre les ressorts du discours russe d’aujourd’hui, mais aussi la façon dont, même en France, l’imaginaire de la seconde guerre mondiale retravaillé par les idéologies a contribué à forger non seulement nos opinions actuelles sur l’Ukraine.

Publicité

C’est ainsi que les fantômes de Staline et d’Hitler reprennent soudain en Europe une importance à laquelle nous n’étions plus préparés.

Les invités du jour

Marc Weitzmann s'entretient avec

  • Michaël Prazan, réalisateur et auteur du documentaire Hitler-Staline, le choc des tyrans
  • Florent Georgesco, journaliste au Monde des livres

Le choc des tyrans, documentaire de Michaël Prazan raconte l'histoire du pacte germano soviétique, avec des images d'archives inédites et fait aussi le portrait en pointillé de Staline et d'Hitler et de leur relation bien qu'ils ne se soient jamais rencontrés. Comment cette guerre patriotique et comment le pacte germano-soviétique ont été à la fois utilisés et censurés pour construire une mythologie politique, d'abord soviétique, puis russe ? Florent Georgesco souligne les ambivalences de la politique soviétique, il développe : "l'opposition idéologique entre communisme et nazisme est évidente et totale, et pour autant il y a alliance. Justement, comprendre cette dialectique là, c'est comprendre un enjeu fondamental de l'histoire soviétique qui se trouve être aujourd'hui de nouveau un enjeu fondamental pour nous, puisque c'est au cœur de la politique poutinienne."

Florent Georgesco précise "ce n'est pas un accord avec le nazisme, ni même dans une alliance contre les démocraties, c'est une indifférence à des différences que l'idéologie abolit". Il ajoute "ce n'est pas dans ce monde-là que les soviétiques vivent, ils vivent dans le monde de l'avènement progressif du communisme, de l'avenir radieux. Et quand on est à ce point focalisé sur un but suprême, le réel est tellement écrasé que des différences qui sont en réalité les fractures les plus profondes du monde n'ont aucune importance pour eux". Michaël Prazan développe la conception du pouvoir d'Hitler et Staline en tant que chefs de gang impénétrables. Concernant le pacte germano-soviétique, il précise "pour sa part Staline a pensé que cette amitié était solide, même si elle était évidemment de pure convenance et de pure circonstance ; de son point de vue c'était gagnant gagnant, il évitait la guerre".

Pour en savoir plus

Hitler-Staline, le choc des tyrans, diffusion le lundi 9 mai à 21h10 sur France 3

Le mythe russe de la Grande guerre patriotique et ses manipulations, par Florent Georgesco, Le Monde, 29 avril 2022.

Générique

Musique diffusée :

Mack the knife de Nick Cave

42 min
Références

L'équipe

Marc Weitzmann
Marc Weitzmann
Marc Weitzmann
Production
Aurélie Marsset
Collaboration
Peire Legras
Réalisation