Le bureau de Dylan Thomas conservé à Laugharne (Pays de Galles), juin 2014 ©Reuters - Rebecca Naden
Le bureau de Dylan Thomas conservé à Laugharne (Pays de Galles), juin 2014 ©Reuters - Rebecca Naden
Le bureau de Dylan Thomas conservé à Laugharne (Pays de Galles), juin 2014 ©Reuters - Rebecca Naden
Publicité
Résumé

Aux Etats-Unis, les cours de "creative writing"ont pour but de former d'aspirants écrivains. Déclinés également sur le vieux continent depuis quelques temps, comment fonctionnent-ils ? Quelles en sont les forces, les limites ? Peut-on apprendre à être écrivain ?

avec :

Laure Limongi (écrivaine), Laurent Valière (Producteur), Alissa Rubin (directrice du bureau parisien du New York Times, lauréate du prix Pullitzer).

En savoir plus

- Actualité : le succès de la comédie musicale "Hamilton" aux Etats-Unis, avec Laurent Valière, producteur à France Musique

- Les cours de "creative writing" : la création littéraire, ça s'apprend ?

Publicité

Avec Laure Limongi, écrivaine et enseignante dans le Master de création littéraire de l'école d'art et Université du Havre ; Alissa Rubin, directrice du bureau parisien du New York Times, lauréate du Prix Pullitzer 2015 ; par tél. Lionel Ruffel, co-directeur du Master de création littéraire de l'Université Paris 8

Et des entretiens enregistrés aux Etats-Unis avec : Henry Finder, rédacteur en chef du New Yorker ; Jonathan Karp, éditeur, directeur de la maison d'édition Simon & Schuster ; Tina Brown, ancienne directrice de Vanity Fair ; Michael Denneny, éditeur ; Sarai Lemoine, étudiante américaine

>> Pour aller plus loin et consulter d'autres références, voir notre article : "Creative writing, narrative nonfiction, Master of Fine Arts : faut-il suivre des cours pour devenir écrivain ?"

>> Retrouvez nous également sur Facebook, Twitter, et Instagram

>> Retrouvez les musiques diffusées dans l'émission sur notre playlist Deezer

Références

L'équipe

Frédéric Martel
Frédéric Martel
Peire Legras
Réalisation
Olivier Guérin
Réalisation
Alexandra Malka
Réalisation
Mathilde Wagman
Collaboration