Parade de l'Eldorado à Lille le 4 mai 2019, événement de Lille 3000, une association subventionnée par la métropole de Lille, la région, l’État et des partenaires privés. ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Parade de l'Eldorado à Lille le 4 mai 2019, événement de Lille 3000, une association subventionnée par la métropole de Lille, la région, l’État et des partenaires privés. ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Parade de l'Eldorado à Lille le 4 mai 2019, événement de Lille 3000, une association subventionnée par la métropole de Lille, la région, l’État et des partenaires privés. ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Publicité
Résumé

Entre 8 et 10 milliards d'euros sont dépensés chaque année dans la culture par les collectivités territoriales en France. Elles sont aujourd'hui des acteurs majeurs de la politique culturelle, et les villes y prennent de plus en plus de place. Quels enjeux pour les municipales 2020 ?

avec :

Aurélien Martinez (Journaliste et rédacteur en chef du PetitBulletin de 2012 à 2019), Christophe Loubes (journaliste à Sud-Ouest), Claire Bommelaer (Journaliste culture au Figaro), Sarah Hugounenq (Journaliste au Quotidien de l'Art), Vincent Guillon (Directeur adjoint de l’Observatoire des politiques culturelles de Grenoble), Michel Guerrin (Rédacteur en chef au Monde).

En savoir plus

Nous sommes actuellement dans une période de mutation des politiques locales, et les collectivités ont un poids croissant dans le financement de la culture. Dans un contexte de déconcentration (implantation dans des circonscriptions locales administratives des autorités administratives représentant l’État) et de décentralisation (transfert des compétences administratives de l’État vers des entités locales distinctes de lui), la politique culturelle n'est plus le seul fait du ministère de la Culture, et devient de plus en plus locale et investie par les élus.

Cet investissement dans la politique culturelle au niveau local est intéressant pour les collectivités à plus d'un titre : elle est un levier tant aux niveaux politique, économique et social que de rayonnement et d'attractivité.

Publicité

Cependant, avec une carte territoriale aujourd'hui redessinée par la loi NOTRe et une crise des finances locales - avec des baisses de budgets, des fermetures de lieux ou encore certains transferts de propriétés vers l'État - ces politiques culturelles locales sont parfois fragilisées.

Dans ce contexte, le mécénat et les partenariats privés jouent un rôle croissant dans les territoires. Ces réseaux philanthropiques sont toutefois structurés différemment par rapport aux institutions nationales en misant davantage sur les acteurs de proximité tels que les TPE et PME.

Quelles sont les nouvelles initiatives locales aujourd'hui ? Vers quelles nouvelles voies la politique culturelle s'engage-t-elle ?

L'actualité de Soft Power

POUR ALLER PLUS LOIN

LES RÉSEAUX SOCIAUX Suivez Soft Power sur les réseaux sociaux pour ne rater aucun podcast mais aussi voir les photos, les vidéos et la playlist de l'émission : Instagram | Twitter | Facebook | LinkedIn | Spotify

L’ACTUALITÉ DE SOFT POWER Pour tout comprendre à l’actualité du numérique, lisez notre Alphabet numérique et notre guide des 44 intellectuels pour penser le numérique. Et pour en savoir plus sur la pensée de l'écologie, nous avons créé notre bibliothèque idéale des penseurs de l'écologie.

Références

L'équipe

Frédéric Martel
Frédéric Martel
Véronique Vila
Réalisation
Nathan Marcel-Millet
Collaboration
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Collaboration
David Pata
Collaboration
Lionel Quantin
Réalisation