FRANCE - ECONOMY - FINANCE - BPI
FRANCE - ECONOMY - FINANCE - BPI ©AFP - ERIC PIERMONT / AFP
FRANCE - ECONOMY - FINANCE - BPI ©AFP - ERIC PIERMONT / AFP
FRANCE - ECONOMY - FINANCE - BPI ©AFP - ERIC PIERMONT / AFP
Publicité

Créer une startup est aujourd'hui chose courante. Toutefois, si l'écosystème français est riche de ces entreprises, le financement de ces startups peut s'avérer compliqué, tant les aides publiques se superposent. Le système de financement public est-il le plus efficace?

Avec

De la conception à l'appui au développement, en passant par création, l'aide en recherche et développement (R&D), le parcours des entrepreneurs et des startups est parfois complexe. S'y ajoutent la multiplicité des partenaires et des interlocuteurs publics, qui accompagnent toutes ces étapes mais dont les aides ne sont pas toujours très lisibles. 

Salaires fondateurs, subventions, avances et prêts, garanties, réduction des coûts salariaux, R&D, impôts... Autant de soutiens publics qui proviennent de multiples institutions publiques : Pôle Emploi, BPI, Programme Sub. CCI et PM'up, aides Coface, Sofired, Crédit d'impôt recherche (CIR) et Crédit d'impôt innovation (CII).

Publicité

Comment améliorer la lecture des aides publiques pour le financement des startups? 

La BPI est-elle le meilleur levier pour assurer le financement des startups? 

En savoir plus : 

- Le site du MBA résume les aides publiques existantes à chaque étape de la construction de son projet.

L'équipe