Malgré les risques, les personnes migrantes sont de plus en plus nombreuses à tenter de traverser la Manche depuis les côtes françaises ©AFP - Marc SANYE
Malgré les risques, les personnes migrantes sont de plus en plus nombreuses à tenter de traverser la Manche depuis les côtes françaises ©AFP - Marc SANYE
Malgré les risques, les personnes migrantes sont de plus en plus nombreuses à tenter de traverser la Manche depuis les côtes françaises ©AFP - Marc SANYE
Publicité
Résumé

Cinq ans après le démantèlement de la "jungle" de Calais, la situation des personnes migrantes sur place reste tendue : les tentatives de traversée de la Manche se multiplient, les travailleurs humanitaires sont à bout. Les politiques publiques sont-elles à la hauteur ?

avec :

Olivier Clochard (chargé de recherche au CNRS, co-directeur du laboratoire Migrinter, Université de Poitiers, membre du réseau Migreurop).

En savoir plus

Démanteler et mettre à l’abri. Malgré les affirmations du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, la situation des exilés, notamment à Calais, dans le Nord, reste critique et l’enjeu migratoire, au centre de cette précampagne présidentielle, est devenu une source de tension entre Londres et Paris. Dans un rapport parlementaire présenté ce mardi, des députés issus de la majorité présidentielle pointent même l’étendue des atteintes aux droits, portées aux migrants, et l’échec de la “lutte contre les points de fixation”. 

Selon les estimations, Ils seraient entre 900 et 4 000 à survivre dans le Calaisis, dans des mini-jungles, des parcs, ou dans des dunes, dans l’attente d’un passage outre-Manche. 

Publicité

Un passage qui s’effectue de plus en plus par la mer : 23 000 traversées l’ont été en petit bateau depuis le début de l’année. Un record. Au point que l’enseigne de sport Décathlon a annoncé mettre fin à la vente de kayaks dans son point de vente de Calais. 

Cinq ans après le démantèlement du plus grand bidonville d’Europe, qui comptait près de 10 000 personnes, pourquoi l’accueil des exilés demeurent-il chaotique sur cette Côte d’Opale ? Comment vit-on aujourd’hui dans cette frontière à ciel ouvert qu’est devenu le Calaisis ? Calais est-elle devenue le symbole de l'impasse des politiques migratoires ? 

A lire :

Dans la Manche, les sauveteurs au secours des migrants craignent d’atteindre "le point de rupture", reportage du Monde

A Calais, près de 1400 migrants ont été accueillis dans le centre d'accueil temporaire, article du Monde 

Migrants à Calais : les deux militants mettent fin à leur grève de la faim, article de Libération

Migrants : « À Calais, le burn-out des bénévoles est une réalité » article de La Croix

Mourir aux portes de l'Europe : naissance d'une idée cartographique, article de Philippe Rekacewicz

Références

L'équipe

Nora Hamadi
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
June Loper
Réalisation