Le bitcoin a chuté de plus de 80 %
Le bitcoin a chuté de plus de 80 %
Le bitcoin a chuté de plus de 80 % ©Maxppp - Lionel Vadam
Le bitcoin a chuté de plus de 80 % ©Maxppp - Lionel Vadam
Le bitcoin a chuté de plus de 80 % ©Maxppp - Lionel Vadam
Publicité
Résumé

Créé en 2009, le bitcoin fête ses 10 ans, anniversaire en demi-teinte car la cryptomonnaie accuse une perte de 70 % de sa valeur en moins d'1 an. Ce bitcoin qui valait 20 000 euros est passé à 3 500 euros. Comment fonctionne cette monnaie numérique décentralisée ?

En savoir plus

Créé en 2009, le bitcoin fête ses 10 ans, anniversaire en demi-teinte car la cryptomonnaie accuse une perte de 70 % de sa valeur en moins d'1 an. Retour sur l'emblématique cryptomonnaie, son fonctionnement, avec Odile Lakomski-Laguerre, maître de Conférences à la faculté d’économie et de gestion de l'Université de Picardie-Jules-Verne (Amiens), chercheuse au CRIISEA (Centre de Recherche sur l’Industrie, les Institutions et les Systèmes Economiques d’Amiens), auteure de Les Institutions Monétaires du Capitalisme. La Pensée Economique de J.A. Schumpeter (L'Harmattan).

Le bitcoin, c'est l'issue heureuse et avec succès d'une série d’expérimentations qui ont démarré au début des années 80, dans le milieu des cryptographes anarchistes aux Etats-Unis et qui ont tenté d'édifier une monnaie intraçable sur le net, c'est-à-dire de permettre aux gens d'effectuer des paiements sans pour autant fournir des données personnelles. Odile Lakomski-Laguerre

Publicité

Le bitcoin n'est pas vraiment une monnaie puisqu'elle n'a pas encore cet effet de réseau que supposerait la monnaie, ce n'est pas assez large comme diffusion ou comme acceptation. Odile Lakomski-Laguerre

Si ce n'est pas une institution centrale qui garantit la monnaie Bitcoin, c'est le réseau qui peut le faire, une communauté qui regroupe des développeurs et des mineurs, des utilisateurs. Odile Lakomski-Laguerre

Articles

Superfail, à découvrir chaque lundi 

Superfail est notre nouveau podcast "natif", né comme podcast et originaire du numérique, sans passer d’abord par l’antenne hertzienne. C’est Guillaume Erner, producteur des Matins de France Culture, qui se lance sur cette nouvelle "antenne" numérique : chaque lundi matin, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un nouveau programme à part entière à écouter à votre rythme, quand vous le désirez, et qui a pour ambition d'explorer les possibilités offertes par le média, en termes de ton, d'écriture, de durée... 

L'équipe de Superfail

Production : Guillaume Erner  

Réalisation : David Jacubowiez  

Avec la collaboration de Daphné Abgrall