Sophie Simonot
Sophie Simonot
Sophie Simonot - Didier Bergounhoux
Sophie Simonot - Didier Bergounhoux
Sophie Simonot - Didier Bergounhoux
Publicité
Résumé

Sophie Simonot vient chez les gens capter leur histoire, un moment spécial, qu'elle transforme ensuite en petits cadeaux sonores pour garder la trace. Souvenirs sonores. 2e partie avec Alice Berger et Brunhild Ferrari, on se plonge dans les archives de Luc Ferrari en cours de numérisation

avec :

Alice Berger, Brunhild Ferrari, Sophie Simonot.

En savoir plus

Le son, le bon wagon pour nos souvenirs, pour l'inscription dans le temps. Le son a évidemment à voir avec le temps, qui passe et qu'on projette. Et ça peut jaunir moins vite que les photos... Sophie Simonot, documentariste son et image, met depuis quelque temps son talent au service de la vie de chacun. Enregistreuse aguerrie auprès de Daniel Mermet (sur France Inter), de l'équipe alors naissante du Mouv' ou à la télé auprès des as du réel Daniel Karlin ou Rémi Lainé, elle fait profiter ceux et celles qui le veulent de son savoir-faire et de son écriture. Pour des cadeaux, anniversaires, mariages, événements personnels... elle réalise des documentaires à destination du cercle amical ou familial. En parallèle de la tendance des biographies écrites et qu'on offre, voilà que le son devient le vecteur privilégié des souvenirs, des évocations, des affections. Elle en parle dans la première partie de l'émission, extraits personnels mais autorisés à l'appui.

Publicité
Luc Ferrari 1980, prise de son chez AM.Reynaud
Luc Ferrari 1980, prise de son chez AM.Reynaud
- Brunhild Ferrari

Dans la deuxième partie de l'émission, on reste dans le sillon, on change de matière. Alice Berger, technicienne jadis à l'Ina-GRM, aujourd'hui à Radio France, a rencontré Brunhild Ferrari en 2009. Celle-ci, compositrice et épouse de Luc Ferrari, musicien fameux disparu en 2005, lui proposait alors la mission suivante : écouter, numériser, et répertorier les archives de LF. Soit 1000 bandes. Elles sont parties, en duo, à l'assaut des sons bruts de Ferrari, ceux qui lui ont servi à composer ses musiques documentaires, ses Hörspiels si particulier (Presque Rien, L'Escalier des aveugles, Far west news, etc...). Aujourd'hui c'est "presque" terminé, il en résulte une grande base de donnée sonore, l'idée de la postérité d'une oeuvre, et une belle amitié entre les deux femmes. Et la présence d'un compositeur. On entend aussi Luc Ferrari questionné par David Jisse en 1991.

LAURÉATS DU PRIX PRESQUE RIEN 2015

1er prix - Le néant d'Hideki Umezawa

1er prix Le néant d'Hideki Umezawa

5 min

2e prix - To bee or not to bee de Lisandro Barbato

To bee or not to bee de Lisandro Barbato

9 min

3e prix - Passage vertical Paysage de Johannes S.Sistermanns

3e prix Passage vertical Paysage de Johannes S.Sistermanns

9 min

Nominé - Mémoires de femmes, paysage, passage de Laurence Bouckaert

Nominé Mémoires de femmes, paysage, passage de Laurence Bouckaert

11 min

Nominé - La boucle de Manfredi Clemente

Nominé La boucle de Manfredi Clemente

11 min

Nominé - Presque mon son de Manuella Blackburn

Nominé Presque mon son de Manuella Blackburn

8 min

David & Dominique - Concert exceptionnel
David & Dominique - Concert exceptionnel
- Frémeaux & Associés
Références

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration