Erik Marchand and friends : de la musique populaire bretonne à la sono mondiale

Drom Kreiz Breizh Akademi
Drom Kreiz Breizh Akademi - Eric Legret / Drom
Drom Kreiz Breizh Akademi - Eric Legret / Drom
Drom Kreiz Breizh Akademi - Eric Legret / Drom
Publicité

Erik Marchand est moins un collecteur ou scientifique des musiques traditionnelles, qu'un voyageur musicien. Il a parcouru des pays multiples et son oreille et son oeil ont su créer des ponts. Il fait le lien entre musique bretonne et world music, et ce soir avec quelques complice il raconte et joue

Avec

Erik Marchand devait être un drôle de (grand) ado, dans les années 70. Pas spécialement intéressé par la pop. Plutôt Ocora qu'obladi-oblada. Ocora, ce label pionnier dans l'éthnomusicologie. Erik Marchand ne se dit pas collecteur ou scientifique des musiques traditionnelles, mais son coeur de voyageur musicien l'a amené dans des pays multiples où son oreille et son oeil ont su créer des ponts. Il a su trouver une plateforme commune pour marier certaines zones de ce qu'on appelle aujourd'hui la world music avec la tradition (vivace) bretonne.

Aujourd'hui, à travers son activité d'interprète (chant), ou à travers son association Drom, et notamment la Kreiz Breizh Akademi, cet orchestre à géométrie et composition variable, il se pose à la fois en dépositaire de la musique populaire bretonne et en promoteur d'une ouverture de cette musique au monde (et inversement si possible).

Publicité
Florian Baron, Erik Marchand, Thomas Lippens
Florian Baron, Erik Marchand, Thomas Lippens
© Radio France - Véronique Lamendour

Ainsi, avec Erik Marchand, on peut parler tradition musicale malgache, balkanique ou bretonne dans la même conversation, et y faire des liens. Une conversation totalement au présent. Evoquer tout cela avec Erik Marchand, c'est aussi repenser la géographie et changer l'idée et la forme des frontières - de manière très concrète.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce soir, sur la scène du Quartz à Brest, en direct, Erik Marchand parle et joue, en compagnie de Florian Baron *(oud),_ Pauline Willerval (gadulka), Thomas Lippens_* (percussions) et Jean-Luc Le Mouël (chant). 

Jean-Luc Le Mouël, Pauline Willerval & Thomas Lippens
Jean-Luc Le Mouël, Pauline Willerval & Thomas Lippens
© Radio France - Véronique Lamendour

 

L'équipe