La salle d'injection
La salle d'injection
La salle d'injection ©Radio France - Julie Gacon
La salle d'injection ©Radio France - Julie Gacon
La salle d'injection ©Radio France - Julie Gacon
Publicité
Résumé

C’est une grande salle, claire et chaleureuse, dans un ancien bâtiment de chirurgie de l’hôpital civil de Strasbourg. On y entre par une porte dédiée, en évitant ainsi le regard des autres. Les toxicomanes savent qu’ils peuvent s’y rendre...

avec :

Alexandre Feltz (Adjoint au maire de Strasbourg chargé de la Santé, médecin spécialisé dans l’addictologie).

En savoir plus

C’est une grande salle, claire et chaleureuse, dans un ancien bâtiment de chirurgie de l’hôpital civil de Strasbourg. On y entre par une porte dédiée, en évitant ainsi le regard des autres. Les toxicomanes savent qu’ils peuvent s’y rendre chaque jour de la semaine, entre 13 et 19h, pour s’injecter leur dose dans des conditions sanitaires qui éloignent le risque de contamination du sida, ou d'hépatites. Ouverte le 7 novembre pour une expérience de six ans, dans un cadre légal mais dérogatoire, la « salle de consommation de drogue à moindre risque » de Strasbourg n’a provoqué ni manifestation, ni pétition, ni indignation des riverains – contrairement à sa sœur parisienne. Ses initiateurs louent « l’humanisme rhénan » qui leur a permis de mener à bien ce projet…

La salle d'attente
La salle d'attente
© Radio France - Julie Gacon

En reportage : A l’espace Argos, du nom du chien d’Ulysse qui l’a accueilli après son long voyage… avec la directrice d'Ithaque, Danièle Bader ; le psychiatre Georges-Henri Melenotte, et Philippe, ancien usager.

Publicité
Espace d'accueil, le temps que se libèrent les postes
Espace d'accueil, le temps que se libèrent les postes
© Radio France - Julie Gacon

En plateau : Alexandre Feltz, adjoint au maire de Strasbourg chargé de la Santé, par ailleurs médecin spécialisé dans l’addictologie. Il porte ce projet depuis 2011.

La salle d'injection
La salle d'injection
© Radio France - Julie Gacon
Détail d'une peinture réalisée par des usagers suivis par l'association Ithaque
Détail d'une peinture réalisée par des usagers suivis par l'association Ithaque
© Radio France - Julie Gacon
Philippe : "J'ai perdu de nombreux amis. Une hécatombe".
Philippe : "J'ai perdu de nombreux amis. Une hécatombe".
© Radio France - Julie Gacon

Emission enregistrée le vendredi 2 décembre dans les studios de France bleu Alsace à Strasbourg.

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Yvon Croizier
Réalisation
Sophie Bober
Collaboration