Publicité
En savoir plus

Ils s’appellent Luqman , Fawad , Khyber, Jawid et Rohani . Ils ont quitté l’Afghanistan pour rejoindre la lointaine Europe par le « Kotchok », ce chemin clandestin qu’on prend parce qu’on n’a pas le choix, et que l’on arpente d’abord, et longtemps, en rêve. La journaliste Claire Billet et le photographe Olivier Jobard ont partagé leur voyage jusqu’en France et en ont fait un livre, Kotchok – Sur la route avec les migrants . Ils seront nos invités au Prix Bayeux des Correspondants de guerre (Calvados).

En reportage : à Loudun , où la réquisition en juin d’un bâtiment pour en faire un Centre pour réfugiés politiques sur décision de la préfecture, avait déclenché un mouvement d’opposition parmi les habitants. Trois mois plus tard, comment vivent les 90 réfugiés qui y ont été conduits ? Comment s’est passée la rentrée scolaire de leurs enfants ? Les inquiétudes des riverains se sont-elles dissipées ? Avec Joël Dazas , maire de Loudun depuis 2014, qui a dû rassurer sa population lors des premières arrivées ; Philippe Fortin , bénévole aux Restos du Coeur et accompagnant des migrants, pour qui son implication est "toute citoyenne" ; Karine Landais, la directrice Adoma du fonctionnement de ce centre ; ainsi qu'une famille nouvellement arrivée dans le pays.

Publicité

Emission enregistrée à Bayeux le vendredi 9 octobre.

Ce petit garçon du Bangladesh joue avec un enfant de Loudun
Ce petit garçon du Bangladesh joue avec un enfant de Loudun
© Radio France - J. Gacon