Publicité
En savoir plus

C’était bien avant Jean-Pierre Pernault, Strip Tease ou encore, sur France Culture, le Pays d’ici.

C’était avant que la télévision, à force de micros-trottoirs, ait déjà interviewé tout le monde au moins une fois, appris à chacun à parler parfaitement le « politiquement correct » - et à mettre de l’eau dans son vin, puisqu’il faut désormais consommer avec modération.

Publicité

Pierre Bonte, lui, a dû souvent lever le coude en allant à la rencontre des Français. Pas le moindre des risques pour celui qui devait sonder les cœurs plutôt que d’obtenir des informations… Celui dont l’œil pétillant trahissait toujours les bonnes intentions.

En plateau : Pierre Bonte , avec des archives de « Bonjour Monsieur le maire » et du Petit rapporteur.

Emission enregistrée le lundi 14 décembre à la Maison de la radio .

Collector...!
Collector...!
© Radio France - J Gacon