Publicité
En savoir plus

« La forêt doit se traiter comme un champ de tomates ou de petits pois », a dit un ministre de l’Agriculture, Michel Cointat, dans les années 70. On fabrique des meubles en bois comme on fait un bon potage il fallut donc se mettre à l’œuvre pour la récolte. Les abatteuses ont abattu, les débardeurs ont débardé, les scieries ont scié. Le bois est une énergie renouvelable, après tout…

Quarante ans plus tard, que voit-on en Limousin, l’un des hauts-lieux de la production de bois en France ? Des parcelles entières de coupes rases. Des forêts de résineux au détriment des feuillus et de l’écosystème. Une « forêt industrielle » disent certains collectifs : une grande partie du bois récolté approvisionne les chaufferies industrielles aux abords des villes, ou part pour l’export.

Publicité

A l’heure où le gouvernement met en place un « Comité d’action stratégique de la filière bois », comment les professionnels pensent-ils l’avenir des forêts ?

En plateau :

  • Marc Lajara , membre de l’association Nature sur un plateau
  • Bernard Palluet , responsable national environnement du Groupe coopération forestière.
Parcelle de coupes-rases près de Faux-la-montagne
Parcelle de coupes-rases près de Faux-la-montagne
© Radio France - J. Gacon
En 2011, la récolte de bois en Limousin représentait 2 millions de mètres cube
En 2011, la récolte de bois en Limousin représentait 2 millions de mètres cube
© Radio France - J. Gacon
A 15kms à l'est de Limoges...
A 15kms à l'est de Limoges...
© Radio France - J. Gacon
Pierre et Suzanne Demongeot ont créé un Groupement forestier d'investissement, unique en France.
Pierre et Suzanne Demongeot ont créé un Groupement forestier d'investissement, unique en France.
© Radio France - J. Gacon
Yvon Croizier
Yvon Croizier
© Radio France

Yvon Croizier

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Yvon Croizier
Réalisation
Sophie Bober
Collaboration