Corentin, 21 ans: "la campagne présidentielle a été dure pour LR, je suis soulagé de m'atteler aux législatives"
Corentin, 21 ans: "la campagne présidentielle a été dure pour LR, je suis soulagé de m'atteler aux législatives"
Corentin, 21 ans: "la campagne présidentielle a été dure pour LR, je suis soulagé de m'atteler aux législatives" ©Radio France - Julie Gacon
Corentin, 21 ans: "la campagne présidentielle a été dure pour LR, je suis soulagé de m'atteler aux législatives" ©Radio France - Julie Gacon
Corentin, 21 ans: "la campagne présidentielle a été dure pour LR, je suis soulagé de m'atteler aux législatives" ©Radio France - Julie Gacon
Publicité
Résumé

Après l’élection présidentielle, cap sur le Nord-Pas-de-Calais où les militants de tous bords préparent déjà les législatives....

avec :

Rémi Lefebvre (professeur de sciences politiques à l'université de Lille 2 et chercheur au Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS).), Sébastien Leroy (Journaliste au service région de La Voix du Nord).

En savoir plus

Après l’élection présidentielle, cap sur le Nord-Pas-de-Calais où les militants de tous bords préparent déjà les législatives. Le Front national y a enregistré dès le premier tour un succès sans précédent… La République en marche attire des élus PS ou LR déjà bien implantés localement… La France insoumise espère y conserver ses quelque 50 000 voix du 23 avril… Les Républicains comptent bien se refaire une santé du côté de Roubaix et Tourcoing qui ont basculé à droite en 2014… Quant au Parti socialiste, dont le Nord-Pas-de-Calais a longtemps été la place forte, il espère surtout sauver les meubles.

Josette et Jean-Claude Sagot, militants socialistes depuis 1975.
Josette et Jean-Claude Sagot, militants socialistes depuis 1975.
© Radio France - Julie Gacon

En reportage : Portraits de militants. Josette Sagot militante socialiste depuis 1974, Corentin militant LR de 21 ans, Alain Preux, un Insoumis dont c’est la première campagne, et Michel Dagbert, président PS du Conseil général du Pas-de-Calais, qui a appelé à voter Emmanuel Macron dès le mois de mars… Le Front national lui, fait silence pour l’instant.

Publicité
Alain Dagbert, président PS, soutient Emmanuel Macron depuis le mois de mars.
Alain Dagbert, président PS, soutient Emmanuel Macron depuis le mois de mars.
© Radio France - Julie Gacon

En plateau : Sébastien Leroy, journaliste à La Voix du Nord, et Rémi Lefebvre, professeur de Sciences politiques à l’Université de Lille 2.

Alain Preux, militant de la France insoumise. Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête au 1er tour dans quatre circonscriptions du Nord.
Alain Preux, militant de la France insoumise. Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête au 1er tour dans quatre circonscriptions du Nord.
© Radio France - Julie Gacon

Emission enregistrée le jeudi 11 mai à France bleu Nord.

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Yvon Croizier
Réalisation
Sophie Bober
Collaboration