Ghetto de Varsovie en Pologne: les nazis arrêtent des familles juives, sorties d'une cachette en avril 1943, lors de l'insurrection.  ©Getty -  Universal History Archive
Ghetto de Varsovie en Pologne: les nazis arrêtent des familles juives, sorties d'une cachette en avril 1943, lors de l'insurrection. ©Getty - Universal History Archive
Ghetto de Varsovie en Pologne: les nazis arrêtent des familles juives, sorties d'une cachette en avril 1943, lors de l'insurrection. ©Getty - Universal History Archive
Publicité
Résumé

Le 19 avril 1943, la population juive de Varsovie se soulève contre les troupes allemandes venues les chercher pour les déporter. Une révolte qui surprend les soldats et leur commandement.

En savoir plus

Varsovie, 19 avril 1943. A l'attaque massive du ghetto par la Wehrmacht, des juifs ripostent en prenant les armes. 50 ans après les témoins se souviennent. Avec des survivants de l'insurrection et en particulier Marek Edelman, seul rescapé des 5 membres de l'Organisation Juive de Combat, c'est le ghetto de Varsovie qui parle à nouveau des 2000 allemands surarmés entrés dans le ghetto pour sa destruction finale. 

500 personnes ont survécu et six d'entre elles témoignent

 Une patrouille SS dans la rue Nowolipie en plein soulèvement du du ghetto de Varsovie
Une patrouille SS dans la rue Nowolipie en plein soulèvement du du ghetto de Varsovie
© Getty - Universal History Archive

On sait que les combattants juifs les feront reculer et résisteront héroïquement jusqu'à la mi-mai. 500 personnes ont survécu et 6 d'entre elles témoignent : quel fut l'impact de cette insurrection, la première dans un pays occupé par les nazis ; pourquoi la résistance juive fut-elle insulaire en Pologne et si peu soutenue par la résistance polonaise et les alliés ? Comment peut-on imaginer le pire, s'y résoudre et le combattre par la survie au jour le jour et la force des armes…

Publicité

Un documentaire d'Antoine Spire et Pamela Doussaud -  Rediffusion * Grand Angle* du 15 mai 1993*** 

*Avec : *

Marek Edelman , survivant du ghetto,

*Léon Abramowicz , *

*Gutha Steinberg , *

*Marek Rudnicki,  *

Vasislav Tomkiewicz ,

*Max Librati , *

*Annette Wieviorka , directrice de recherche au CNRS, *

*Pierre Vidal Naquet , directeurd'études à l'Ecole des Hautes Etudes Sociales, *

*Marek Halter, *

Et la chanteuse yiddish Talila.

Production : Antoine Spire

Réalisation : Pamela Doussaud

Max Librati témoigne de l'horreur des camps :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Eve Etienne
Collaboration
Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation
Rafik Zénine
Réalisation