Auroville devait accueillir 50 000 habitants, ils ne sont finalement que 2500. ©Getty -  Frédéric Soltan
Auroville devait accueillir 50 000 habitants, ils ne sont finalement que 2500. ©Getty - Frédéric Soltan
Auroville devait accueillir 50 000 habitants, ils ne sont finalement que 2500. ©Getty - Frédéric Soltan
Publicité
Résumé

“Pour vivre heureux, vivons cachés” : telle est la devise d’Auroville, ville expérimentale située à 2 000 km au sud de Calcutta, en Inde. Conçue en 1968, elle est au départ une cité universelle où hommes et femmes de tous pays auraient pu vivre en paix et en harmonie, au-delà de toute croyance.

En savoir plus

Créée en 1968, Auroville émane d'un rêve, celui de Mira Alfassa, plus connue sous le nom de la "Mère" qui fut la compagne spirituelle du philosophe indépendantiste Sri Aurobindo. « Il devrait y avoir quelque part sur terre un lieu qu'aucune nation ne pourrait revendiquer pour sa propriété exclusive, où tous les êtres humains de bonne volonté, sincères dans leur aspiration, pourraient vivre librement en citoyens du monde, obéissant à une seule autorité, celle de la Suprême Vérité… »

L'aventure de la conscience…

Auroville, située à 10 km de Pondichéry, est aujourd’hui, sous la protection du gouvernement indien et de l’UNESCO. Auroville est unique : pas de religion, pas de nationalité, pas de politique, cette ville internationale se propose d'avoir un jour 50 000 habitants. Actuellement un peu plus de 2 200 Aurovilliens originaires de 51 pays vivent et travaillent dans cette ville-forêt. Ces terres sont devenues une base d'expérimentation en matière d'intégration sociale, de reforestation, de préservation de l'eau, d'énergie solaire, de conservation des sols et d'agriculture organique. Mais ce qui unit fondamentalement ses habitants c'est ce que Satprem (Bernard Enginger) nomme : l'aventure de la conscience…

Publicité

Avec les ambiances et sons d'Auroville, des Aurovilliens, la voix de Mère, de Satprem extrait de Radioscopie du 4 juillet 1977.

Production : Chloé Sanchez

Réalisation : Anna Szmuc

Prise de son : Olivier Dupré

Mixage : Alain Joubert

HISTOIRE D'UNE UTOPIE, AUROVILLE : 

AUROVILLE : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Assia Khalid
Réalisation
Eve Etienne
Collaboration
Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Véronique Vila
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation