Publicité
En savoir plus

Un documentaire de Richard Kalisz et Axel Antoine

Au cimetière juif de Krainem à Bruxelles
Au cimetière juif de Krainem à Bruxelles

Auteur de « Disparition d’une famille », « Visage interdit, figure détruite » et « Tout le monde veut vivre », Richard Kalisz livre sous le titre « une dernière mise en ondes » une oeuvre radiophonique en dix épisodes (quatre sont diffusés dans Sur les Docks). Le documentariste explore les différents territoires liés à une disparition annoncée. « C’est un enterrement sans fin pour ne pas mourir, mis en scène ou mis en ondes par celui qui va mourir. Un moi qui rejoint tous les autres. Mais l’inéluctable rattrape tout le monde. L’auteur et l’acteur de cette saga, perdu dans la ronde infernale des médecins, atteint d’un cancer, doit trouver le cercueil imaginé selon l’offre du marché. Un va et vient où l’on perd pied dès les premières marches et qui se complique, d’autant plus, quand on a "cette qualité majeure et bénie entre toutes", celle d’être Juif.

Publicité

Et si le rire nous accompagne souvent dans le cimetière, même aux abords de la concession achetée à prix trop élevé, ce n’est pas selon le cliché qui dit il vaut mieux en rire qu’en pleurer, mais parce que tant qu’on est vivant nous avons cette capacité. Celle de rire. Profitons-en : après on ne le pourra plus. » ADI

Production : Richard Kalisz

Réalisation :** Axel Antoine**

Du même auteur dans Sur les Docks :

" Tout le monde veut vivre - La carte et le cercueil "

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Eve Etienne
Collaboration
Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation
Rafik Zénine
Réalisation