France Culture
France Culture
Publicité

Un documentaire de Maylis Besserie et Anna Szmuc

Créé en 1785, le passage du Prado fait partie de ces lieux que les guides en balade aiment faire découvrir aux touristes accompagnés de la mention : « je vais vous montrer un endroit incroyable et peu connu des parisiens eux-mêmes ». C’est un passage couvert, dont l’architecture a été refaite en 1925, avec des supports en verrière et un style rappelant l’esprit de l’exposition des Arts décoratifs qui s’est tenue la même année.

Publicité
Le passage du Prado, un dimanche
Le passage du Prado, un dimanche
© Radio France - Maylis Besserie

Très mélangé le passage a plusieurs vies. On y trouve tous types de commerces : coiffeurs africains, manucures chinoises, retoucheurs, marchands de cartes téléphoniques vers l’étranger… Mais le passage est aussi une enclave : public la journée, il devient privé le soir et le week-end. Et c’est un peu comme si, à certaines heures, la rue avait été recouverte et enfermée entre des murs – toute l’ambiguïté du passage provient de cette situation.

Cet univers cosmopolite possède d’innombrables codes, dans ce lieu des accords tacites entre communautés préservent la cohabitation.

L’idée de ce documentaire est de sonder l’atmosphère particulière de ce lieu au carrefour entre des problématiques sociales (relogement social, prostitution, drogue, trafics) et un lieu de résidence privilégié au cœur de Paris.

Production :** Maylis Besserie **

Réalisation : Anna Szmuc

Mixage : Jean-Baptiste Etchepareborde

L'équipe

Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Assia Khalid
Réalisation
Jean-Philippe Navarre
Réalisation
Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Julie Beressi
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation