Publicité
En savoir plus

Un documentaire de Léa Minod, Léanissa Jabri et Diphy Mariani

Avocates du pénal
Avocates du pénal

**Maître ** Pierre Blazy , avocat au Barreau de Bordeaux, élu « macho » de l'année 2013 parLes Chiennes de garde , a affirmé que les femmes n'avaient pas les « épaules » pour plaider au pénal.

Publicité

Le pénal, du brutal, du lourd : des trafics de drogue, des assassins, des petits et grands truands et des violeurs aussi. Autant de situations devant lesquelles une femme n’aurait pas l’étoffe ou la crédibilité nécessaire pour se démarquer : bien trop émotive, comment demeurer objective en toutes circonstances ?

Un plafond de verre et de préjugés que certaines avocates n’osent pas franchir, craignant que leur voix peinent à percer parmi les ténors du barreau…

Marie-Alix, Myriam, Agnès et les autres ne sont pas de celles-ci. Attachées à comprendre l’humain derrière le crime, sensibles et solides, elles plaident dans la cage aux lions et se soucient peu des rugissements.

Merci à :

Agnès Lowenstein,

Marie-Alix Canu Bernard,

Myriam Zaanoun,

le Centre de Détention de Villenauxe-La-Grande,

le Palais de Justice de Paris,

l'Ordre des avocats de Paris,

Et toutes celles et ceux qui nous ont accordé leur confiance.
Production : **Léa Minod ** et Léanissa Jabri

Réalisation : Diphy Mariani

Prise de son : Arthur Gerbault

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Assia Khalid
Réalisation
Eve Etienne
Collaboration
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Véronique Vila
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation