Salle de classe  ©Maxppp - PHOTOPQR / L'EST REPUBLICAIN
Salle de classe ©Maxppp - PHOTOPQR / L'EST REPUBLICAIN
Salle de classe ©Maxppp - PHOTOPQR / L'EST REPUBLICAIN
Publicité
Résumé

Au Blanc Mesnil le dispositif « Passerelle » est une réponse à un paysage scolaire en perte de repères.

En savoir plus

Un documentaire d’Agathe Le Taillandier et Anna Szmuc

Prise de son : Olivier Leroux, Arthur Gerbault

Publicité

Enseigner c’est chaque jour créer une communauté, inventer un vivre ensemble, trouver un langage commun : « ne marche pas sur les pieds de ton voisin », « regarde-moi dans les yeux quand on se parle », « ne donne pas un coup comme ça sans raison ». Ce sont presque des devises, des incantations. Ils s’appellent Keylan, Myriam, Moussa ou Claudine. Ils ont 13 ou 14 ans et ont à un moment enfreint ces règles, dépassé les limites.

Au Blanc-Mesnil, le dispositif Passerelle accueille les élèves exclus temporairement de leur établissement et les amène à la rencontre d’associations et de bénévoles de la ville. Au contact de nouveaux interlocuteurs, hors des murs du collège, un autre dialogue s’invente. Les masques tombent. La confiance se restaure parfois.

L’école, cette "grande machine à inégalités" a plus que jamais besoin de tisser des liens avec l’extérieur pour faire face à ses difficultés.

Avec :

Keylan, Grace, David, Laura, Lina, Moussa, Myriam, Claudine, Miriem, Ryan, Guillaume, Kaïs et Jordan, élèves

Adeline Jarry, CPE

Dianeaphy, surveillante

David Corre, principal adjoint du Collège Nelson Mandela du Blanc Mesnil

Hyman, Saber et Pierette, éducateurs du dispositif Passerelle

Pour aller plus loin :

, un article de Carole Lefrançois du 16.02.2016 sur le site de Télérama

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Assia Khalid
Réalisation
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Julie Beressi
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation
Alisonne Sinard
Collaboration