"Shadows" dans l'exposition "Warhol unlimited", au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 2015.
"Shadows" dans l'exposition "Warhol unlimited", au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 2015.
"Shadows" dans l'exposition "Warhol unlimited", au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 2015. ©Sipa
"Shadows" dans l'exposition "Warhol unlimited", au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 2015. ©Sipa
"Shadows" dans l'exposition "Warhol unlimited", au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 2015. ©Sipa
Publicité
Résumé

Un documentaire de Stéphane Bonnefoi et Christine Robert

En savoir plus

Shadows mesure 130 mètres de long, composée entre 1978 et 1979 cette œuvre d’Andy Warhol n'a été présentée que deux fois dans son intégralité. La dernière exposition vient tout juste de s'achever au MOCA (Museum Of Contemporary Art) de Los Angeles.

Pour la première fois en Europe_,_ les 102 tableaux qui composent cette œuvre unique seront montrés au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris*.

Publicité

Ce documentaire part à la recherche des Ombres de Warhol, de ces ombres qui l'ont singulièrement obsédé au lendemain de la tentative d'assassinat dont il fut la victime le 3 juin 1968, quand la féministe radicale Valérie Solanas lui tire dessus à trois reprises. Durant près de deux minutes, Warhol est en état de mort clinique. Solanas a divisé Andy en deux. Il y a désormais un Andy posthume.

Pour les rares initiés de cette œuvre à part, si Monet a ses Nymphéas, Warhol a ses Shadows... Avec cette œuvre abstraite, Warhol synthétise toutes ses obsessions : la relation de l'œuvre à l'espace, le pouvoir de l'abstraction dans la figuration, la question de la répétition et de la couleur. Et surtout celle de la mort. Ce grand « désacralisateur » et liquidateur de l'art du XXe siècle, pour qui il n'y avait rien derrière la surface de ses œuvres, n'apparaît jamais aussi nu que dans cette série. Selon le directeur du MOCA « Ces œuvres sont tout autant méditatives qu'hallucinatoires, ce sont des miroirs de deuil sans reflet ».

Des Ombres idéales pour sonder Warhol, loin des clichés – mais non des contradictions

Avec :

Alain Cueff , historien de l'art

Hervé Vanel , co-commissaire de l'exposition *Warhol Unlimited * au Musée d'art moderne de la Ville de Paris

Mériam Korichi , philosophe

Sébastien Gokalp , conservateur au Musée d'art moderne de la Ville de Paris

Lectures de Ma Philososophie de A et B * et du *Journal d'Andy Warhol par Geoffrey Carey

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.