Nuit debout ©Radio France - Arnaud Contreras
Nuit debout ©Radio France - Arnaud Contreras
Nuit debout ©Radio France - Arnaud Contreras
Publicité
Résumé

Arnaud Contreras nous livre au travers de ce documentaire son journal, 11 jours et nuits en immersion auprès des participants au mouvement Nuit Debout.

En savoir plus

Dans le cadre d'un 5 à 7 spécial intitulé : « Faut-il confier la démocratie au peuple ?"

Documentaire d’Arnaud Contreras en direct avec Hervé Gardette. Réalisation : Julie Beressi.

Publicité

Le 31 mars 2016, un groupe de personnes impliquées dans des manifestations contre le projet de Loi Travail El Khomri décide d’occuper physiquement la place de la République, nuit et jour, debout.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Auparavant le hashtag #onvautmieuxqueça avait permis l’émergence de témoignages sur des sujets tels que la situation professionnelle, les injustices et obstacles qui jalonnent le quotidien. Le mouvement Nuit Debout né de l’envie de ne pas se limiter à la contestation s’organise très vite et sans leaders affichés.

Chaque soir, à 18h, une Assemblée Générale réunit sur la place de la République des centaines de personnes qui écoutent l’avancée des travaux de commissions thématiques, les interventions d’associations, de collectifs, d’individus. Chaque soir un nouveau campement s’installe après avoir été chaque matin délogé par les autorités.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans la foulée en France, une soixantaine de Nuit Debout éclosent. A l’étranger les mouvements Occupy Wall Street aux Etats-Unis et 15-M, mouvement des indignés en Espagne, se disent solidaires. De Paris à Nantes, Toulouse, Guéret, des actions sont organisées progressivement en dehors des places publiques.

Dans ce bouillonnement, qui peut paraître désordonné et sans message clair, une base de discours commun fait jour : au travers de Nuit Debout il s’agit de proposer, de réfléchir, d’échanger, de libérer la parole. Il fédère toutes celles et ceux qui souhaitent se réapproprier leur place dans la République, construire, inventer une nouvelle forme de démocratie, ouverte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour aller plus loin :

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Assia Khalid
Réalisation
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Julie Beressi
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation
Alisonne Sinard
Collaboration