Prise de son dans la boutique Mes Chaussettes Rouges à Paris ©Radio France - Milena Aellig
Prise de son dans la boutique Mes Chaussettes Rouges à Paris ©Radio France - Milena Aellig
Prise de son dans la boutique Mes Chaussettes Rouges à Paris ©Radio France - Milena Aellig
Publicité
Résumé

Cette enquête de terrain est une tentative d’épuisement casuistique, sonore et burlesque de la question des chaussettes orphelines.

En savoir plus

Dans toutes les parties du monde où les gens sont chaussés, des chercheurs et des citoyens constatent la forte prévalence d’un « Syndrome de la Chaussette Orpheline » ou « Missing Sock Disorder Syndrom », selon l’appellation en vigueur dans les revues scientifiques anglophones. Oui, la disparition des chaussettes intrigue. Et l’impossibilité de les retrouver inquiète d’autant plus. Dans un monde rationnel et organisé, ces événements qui touchent à l’intime nous confrontent à la pensée magique et au paranormal.

En%20savoir%20plus : Les%20objets%20disparus

Sur cette question critique, les explications les plus farfelues sont légions sur internet. On parle ainsi de trous noirs et d’univers parallèles, de lutins farceurs, de divinités du linge et de calamités textiles. Certains affirment même que les chaussettes sont douées d’esprit et planifient consciencieusement leur évasion. Des philosophes, des sociologues et des artistes se sont de leur côté penchés sur la question. Andy Warhol, lui-même, leur avait accordé un quart d’heure de gloire, dans une interview demeurée apocryphe. Bref, des théories ont pu surgir, des pistes ont été envisagées mais aucune explication satisfaisante n’a pu être donnée à ce phénomène.

Publicité
3 min

Faut-il pour autant renoncer à comprendre ? Démarre une enquête qui englobera des sciences dures telle que la physique quantique et la mécanique des fluides, mais aussi des sciences plus molles telles que la cinématographie, l’art relationnel, la psychologie, le surréalisme, le stylisme.

Collection Enquêtes

Un documentaire de Laurent Védrine et Anna Szmuc

Prise de son : Philippe Etienne, Claude Niort

Mixage : Bernard Lagnel

Avec :

Crystal Shepper Cross, comédienne

Catherine Belkhodja, co-présidente du "Club des Chaussettes Orphelines"

Marcia de Carvhalo, styliste

Etienne Klein, physicien

Colombe Linotte, auteure

Marie Polakova, artiste

Vincent Metzger, commerçant

Avec un texte de Charles Pennequin

Extraits du film Level Five de Chris Marker

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour aller plus loin :

L'association "Chaussettes Orphelines" qui recycle les chaussettes dépareillées à Paris.

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Assia Khalid
Réalisation
Christine Bernard
Christine Bernard
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Julie Beressi
Réalisation
Anna Szmuc
Réalisation
Alisonne Sinard
Collaboration