Mais est-ce que plus grande visibilité va forcément de pair avec plus grande acceptabilité dans la société ?
Mais est-ce que plus grande visibilité va forcément de pair avec plus grande acceptabilité dans la société ?
Mais est-ce que plus grande visibilité va forcément de pair avec plus grande acceptabilité dans la société ? ©Getty - 	Luis Diaz Devesa
Mais est-ce que plus grande visibilité va forcément de pair avec plus grande acceptabilité dans la société ? ©Getty - Luis Diaz Devesa
Mais est-ce que plus grande visibilité va forcément de pair avec plus grande acceptabilité dans la société ? ©Getty - Luis Diaz Devesa
Publicité
Résumé

Transsexuel, travesti, transgenre, sur l'autel de la discrimination, les trans sont parfois les grandes sacrifiées du combat pour l'égalité des sexes. Stigmatisées par les médias et la médecine, elles apparaissent la plupart du temps comme des êtres en souffrance. La réalité est bien plus complexe.

En savoir plus

On devrait plutôt parler d’identité, de genre masculin, féminin ou autre, plutôt que de résumer la nature d'un être humain à ce qui se passe sous sa robe ou ses pantalons. Non, les trans ne sont pas des malades. Les trans ne sont pas simplement des hommes qui veulent devenir des femmes, ou inversement. 

À réécouter : Uniques en leur genre

Mieux, pour toutes celles et tous ceux qui ne se reconnaissent pas dans le sexe de leur carte d'identité, la transition peut constituer une aventure humaine riche et excitante. Mais en France, l’Etat est très en retard par rapport à d’autres pays européens ou asiatiques sur la question transgenre. Au pays de Jeanne d’Arc et de Coccinelle, changer de sexe reste un véritable calvaire administratif.

Publicité

En savoir plus : Les freins à l’acceptation des transgenres dans la société sont-ils désormais uniquement d’ordre juridique ?

Un documentaire de Vincent Bernière et de Guillaume Baldy - Rediffusion de l'émission du 28 mai 2007

Avec :Marie-Pierre Pruvot , enseignante à la retraite qui fut, dans la France des années 1950, l’une des premières trans modernes sous le nom de Bambi ;Stéphanie Nicot  et Alexandra Augst-Merelle , membres de l’association "Trans Aide".production : Vincent Bernière réalisation : Guillaume Baldy

Références

L'équipe

Diphy Mariani
Réalisation
François Teste
Réalisation
Christine Diger
Réalisation
Christine Bernard
Collaboration
Christine Robert
Réalisation
Guillaume Baldy
Réalisation
Vanessa Nadjar
Réalisation
Vincent Abouchar
Réalisation
Yvon Croizier
Réalisation
Rafik Zénine
Réalisation