Constantin Bobas, Valère Novarina et Marco Baschera ©Radio France - Alexandra Malka
Constantin Bobas, Valère Novarina et Marco Baschera ©Radio France - Alexandra Malka
Constantin Bobas, Valère Novarina et Marco Baschera ©Radio France - Alexandra Malka
Publicité
Résumé

Marc-Alain Ouaknin poursuit le dialogue avec Valère Novarina et les professeurs Marco Baschera et Constantin Bobas

En savoir plus

Les invités

Valère Novarina est écrivain, peintre, metteur en scène, l'un des auteurs de théâtre les plus importants de ce début du XXIe siècle. Né à Genève, est le fils de Manon Trolliet, comédienne, sœur du poète Gilbert Trolliet, et de Maurice Novarina, architecte. Il passe son enfance et son adolescence à Thonon-les-Bains, sur la rive française du Léman.

Marco Baschera est professeur titulaire de français, de littérature générale et comparée à l'Université de Zurich. Ses recherches portent sur la relation entre la théorie et le théâtre, ainsi que sur la relation entre philosophie, littérature, musique et arts visuels. Il s'intéresse au rôle du multilinguisme dans la littérature et à la théorie et la pratique de la traduction littéraire. Il s'engage également pour la diversité linguistique dans la société et contre la langue unique utilisée comme un «tool» qu'il appelle le «globish». Il est président de la Fondation Oertli.

Publicité

Constantin Bobas est Professeur à l'université de Lille. Spécialiste de la réception de l’Antiquité grecque à l’époque contemporaine, de la littérature, culture et société dans l’espace néo-hellénique et des écritures dramatiques contemporaines. Avec un intérêt tout particulier pour la médiation interculturelle, les transferts culturels et la traductologie.

Archive sonore

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le livre des invités

"La république des traducteurs. En traduisant Valère Novarina", éditions Hermann, 2021.

Constantin Bobas, Marco Baschera, Valère Novarina

Editions Hermann
Editions Hermann
© Radio France - DR

Présentation de l'éditeur :

"Dans la 'République des traducteurs', l’esprit de la traduction se déplie comme une onde. Il traverse les langues, les écritures et les cultures, il soulève et entraîne hors d’elles-mêmes les signes émus de leurs retrouvailles et les élans créateurs de leurs rencontres sur une scène de théâtre.

Ce livre est le résultat d’une rencontre de début octobre 2019 au Théâtre national de la Colline de 12 traductrices et de traducteurs du monde entier de l’œuvre de Valère Novarina, en présence de l’auteur.

L’importance que Novarina accorde à l’espace entre les langues et à ce qu’il appelle la profondeur du langage est l’affirmation d’une ouverture vers la pluralité des langues ainsi que d’une mise en étrangeté salutaire de chaque langue par rapport à elle-même.

En effet, ce livre formule une proposition originale favorable au dialogue des cultures et à l’ouverture d’une dimension politique."

Références

L'équipe

Alexandra Malka
Réalisation