Antoine Grumbach
Antoine Grumbach
Antoine Grumbach - DR
Antoine Grumbach - DR
Antoine Grumbach - DR
Publicité
Résumé

1/2 Détournement, inachèvement, transformation.

En savoir plus

"Une ville achevée est une ville morte et sans cette certitude, écrit Antoine Grumbach, il nous serait impossible d’oser figurer et d’oser bâtir. Tout projet débute ici par une ambition de fonder un récit par des fictions narratives qui alimentent le laboratoire de l’imaginaire.

Regarder, Griffurer, Écrire, Bâtir sont autant de moments qui sont tendus vers la réalisation de lieux habitables où l’usage et la vie quotidienne rayonnent de leur capacité à détourner les lieux les plus incroyables. Enseigner devient alors la possibilité de s’inquiéter, d’écarter toute certitude."

Publicité

Le rite juif de la soukka nous invite à découvrir un dialogue fécond entre judaïsme et architecture.

Soukkot à Jérusalem
Soukkot à Jérusalem
- DR

<strong>L'invité</strong>

Antoine Grumbach est l'un des grands architectes et urbanistes contemporains. Né à Oran, Il est professeur émérite à l'école nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville (ENSAPB). Il concentre ses activités entre études urbaines, architecturales et recherches. Il a réalisé, notamment, à Paris, la Maison Suger (résidence de la MSH) et la station de métro Bibliothèque François-Mitterrand. Il a aussi réalisé, entre autre, le tramway à Paris et un quartier commercial à Aubervilliers. "Le grand Moscou" et " Le grand Paris" sont ses derniers projets en cours.

Antoine Grumbach est l'un de ceux qui, en France a le plus milité pour le retour à la ville. Une pensée de la ville qui ne se résume pas par l'addition d'éléments architecturaux mais relève d'une construction en perpétuel inachèvement faite de sutures, d'émergences de l'histoire, de rapports sociaux. Cette pensée de la sédimentation, s'inscrit dans le mouvement de la sociologie urbaine très présent à la fin des années 60. En quelque sorte, il s'agit d'opposer l’école des Beaux Arts qui ne comprend la ville que par rapport à son dessin à une prise en compte globale de la forme urbaine par sa pratique et la combinaison de ses implications sociales, économiques.

<strong>Transition musicale</strong>

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

<strong>Le site de l'invité</strong>

http://www.antoinegrumbach.com/Collection/antoine_grumbach/index.asp

<strong>Livre de l'invité concernant le thème de l'émission.</strong>

Antoine Grumbach_, L’ombre, le seuil, la limite_, édition du MAHJ, 2007.

Disponible en pdf sur le site de l'auteur à l'adresse suivante:

http://www.antoinegrumbach.com/Collection/antoine_grumbach/medias.asp?type=1