Publicité
En savoir plus
Jean Leselbaum
Jean Leselbaum
- Jean Leselbaum
Antoine Spire
Antoine Spire
- Antoine Spire

Jean Leselbaum et Antoine Spire proposent une réflexion sur la transmission du Judaïsme et la spécificité du judaïsme français autour de leur Dictionnaire du judaïsme français de 1944 à nos jours

Programmation musicale :
- Générique des dossiers de l'écran,(Protest) du Spirituals for Orchestra (1941) de Morton Gould

Publicité

Livres cités:

  • Sandrine Szwarc, Les intellectuels juifs : De 1945 à nos jours, édition Le bord de l'eau, 2013.
  • Alain Finkielkraut, Le juif imaginaire , Point/Seuil, 1983.

-Imré Kertesz, Être sans destin , Babel/Actes Sud, 2009.

Les invités :
- Jean Leselbaum Universitaire, docteur en communication, Professeur de lettres classiques, journaliste et directeur de communication d’un grand groupe, directeur de la revue Tenoua du MLLF pendant dix ans,Jean Leselbaum vient de faire paraître en collaboration avec Antoine SpireLe Dictionnaire du Judaïsme français de 1944 à nos jours , aux éditions du Bord de l'eau.

- Antoine Spire Journaliste de presse, radio et télévision et auteurAprès avoir travaillé à France Culture, il anime aujourd'hui une émission de débats littéraires et de société sur TNT Île de France . Il est notamment l'auteur de "La résilience : entretien avec Boris Cyrulnik", Bord de l'eau, 2009, "Dieu aime-t-il les malades ?" (avec Nicolas Martin), Anne Carrière, 2004, "L'Obsession des origines", Verticales, 2000," Ce qui me hante : entretien avec Georges Steiner", Bord de l'eau, 1999. A co-dirigé avec Jean Leselbaum la rédaction du Dictionnaire du Judaïsme français de 1944 à nos jours.

Dictionnaire d judaïsme français
Dictionnaire d judaïsme français
- Leselbaum/Spire

Publié aux éditions LE BORD DE L'EAU , Le Dictionnaire du judaïsme français depuis 1944 rassemble 360 articles, renvoyant aux plus importantes questions, moments et figures du judaïsme français, appréhendé comme un fait social total, relevant de l’histoire, la sociologie, les sciences politiques, la vie économique et intellectuelle, le culturel et le religieux. D’Adoption par Pierre Lévy-Soussan et Algérie par Valérie Assan à Yeshiva par Yeshaya Dalsace et Yiddish par Gilles Rozier, les 170 auteurs, juifs ou non font le point sur les notions et événements les plus significatifs autour desquelles le judaïsme français s’est développé, dans toutes les sphères de l’activité et de la création humaine, pendant les 70 dernières années.La présentation des personnes vivantes est faite à partir de leurs œuvres pour rendre compte de la trace écrite qu’ils laisseront, plus que de leur biographie. À quelques exceptions près pour les figures les plus marquantes tels Élie Wiesel, Simone Veil, Claude Lanzman, Serge Klarsfeld ou Robert Badinter... Une grande place est réservée aux essais essentiels et à la littérature, qu’elle soit française ou non, à raison de leur effet sur le judaïsme français et de leur retentissement dans la conscience de nos concitoyens.L’image dominante en France présente le judaïsme et les juifs sous les marqueurs réducteurs du communautaire, de l’orthodoxie, de la mémoire de la Shoah, des résurgences de l’antisémitisme et de l’attachement à l’État d’Israël ; notre volonté est de compléter cette figure tronquée, par les richesses et les promesses inscrites dans le mouvement des idées, le politique, le culturel, les lettres et les arts, sans omettre les nouveaux chemins de la pensée et de la pratique juives.Le Dictionnaire embrasse largement les convictions et les conduites des juifs de tous les courants pour refléter la réalité du judaïsme français dans sa diversité.Ouvrage publié sous la direction d’un comité scientifique constitué de Dominique Schnapper, Annette Wieviorka, Moïse Cohen, Freddy Raphaël, Jean Louis Schlegel, Antoine Spire et Jean Leselbaum.

Références

L'équipe

Bruno Sourcis
Réalisation
Dany Journo
Réalisation