Publicité
En savoir plus
mv
mv
- a

Marc-Alain Ouaknin poursuit son entretien avec Michel Valensi, co-fodateur avec Patricia Farazzi des Éditions de l'éclat. Ils abordent la question de la poésie et la figure centrale du grand penseur que fut Gershom Scholem.

L'invité

Publicité
  • Éditeur et traducteur, il a fondé les Éditions de l’Éclat en 1985 avec Patricia Farazzi.

Il a récemment publié Constellations. Trajectoires révolutionnaires du jeune XXIe siècle, du collectif Mauvaise troupe, et le très inspirant *Shabbat, * de Benjamin Gross.

- Film cité: L'institutrice
Livres cités dans l'émission

a
a
- a

"Depuis son arrivée en terre d’Israël en septembre 1945, Jerzy Henryk Orlowski a conservé précieusement pendant plus de soixante ans un petit carnet de poche à couverture rouge sur lequel, à 13 ans, il avait recopié quinze poèmes écrits au camp de Bergen-Belsen où il fut déporté avec sa tante et son jeune frère au cours de l’année 1944. Quinze poèmes qui témoignent de cette vitalité opiniâtre de l’enfant confronté à la barbarie, et de la place unique de la poésie dans le dialogue secret qu’il entretient avec lui-même. Devenu Uri Orlev, auteur de livres pour la jeunesse traduits dans le monde entier, il a souhaité rendre publics ces balbutiements d’écrivain, par une sorte de fidélité absolue à l’enfant qu’il était et à son destin, dédiant ainsi toute son œuvre littéraire d’adulte à cette génération d’enfants qui connurent la Shoah, à ceux qui y survécurent, et à ceux qui y périrent.

La traduction des poèmes est suivie de la reproduction en fac-similé en couleurs de l'intégralité du carnet d'Uri Orlev, avec le texte dans sa version originale polonaise."

[Note de l'éditeur]

a
a
- a

Introduction et commentaires de David Biale "Rompant décidément avec l’approche historique, dont il fut pourtant l’un des plus grand spécialistes, Scholem aborde ici la cabale selon une approche en aphorismes qu’il définit comme «anarcho-mystique», en tant « qu’elle protège mieux les secrets en les énonçant plutôt qu’en les taisant ». C’est donc une cabale en toute liberté qui est montrée ici, inscrite dans une pensée universelle, et dont le plus grand représentant au XXe siècle n’est autre, selon Scholem, que Franz Kafka ! Le commentaire de David Biale de ces dix aphorismes éclaire ce texte crypté sur une tradition elle-même cryptée. Mais, comme le dit ici Scholem «publier les œuvres maîtresses de la littérature cabalistique est la meilleure garantie de son secret»."

[Note de l'éditeur]

a
a
- a

"Poète d’une terre sujette aux tremblements des hommes qui l’habitent, d’une langue hantée par ses sens mystiques, Amichaï (1924-2000) accompagne l’histoire tout entière d’Israël, depuis les balbutiements des utopies pionnières jusqu’aux ultimes combats pour «la paix maintenant». Il laisse en héritage à des générations nourries de sa poésie la tâche, difficile, d’écrire à sa suite : En ce beau jour d’automne, je fonde, à nouveau, Jérusalem. Les rouleaux de sa fondation volent en l’air: oiseaux, pensées. Par l'un des plus grands poètes israéliens, un parcours poétique dans « la Venise de Dieu », Jérusalem, dont le nom hébreu, Yerushalaïm , est un pluriel. Comme sa destinée."

[Note de l'éditeur]

Propositions musicales

Archives sonores

  • Gershom Scholem

Sur le même thème: Vivre d'amour et de lecture 1/1

Site des Éditions de l'éclat et catalogue http://www.lyber-eclat.net/

Bibliothèque des Fondations http://www.lyber-eclat.net/collections/bibliotheque-des-fondations/

Références

L'équipe

Dany Journo
Réalisation