Chercheur atypique, l’ingénieur forestier Ernst Zürcher mêle science et spiritualité pour percer les liens mystérieux qui unissent l’arbre et l’homme. ©Getty - 	Matt Anderson Photography
Chercheur atypique, l’ingénieur forestier Ernst Zürcher mêle science et spiritualité pour percer les liens mystérieux qui unissent l’arbre et l’homme. ©Getty - Matt Anderson Photography
Chercheur atypique, l’ingénieur forestier Ernst Zürcher mêle science et spiritualité pour percer les liens mystérieux qui unissent l’arbre et l’homme. ©Getty - Matt Anderson Photography
Publicité
Résumé

Arbres et forêts sont aujourd’hui menacés, alors qu’ils pourraient devenir nos meilleurs alliés. Chercheur atypique, l’ingénieur forestier Ernst Zürcher mêle science et spiritualité pour percer les liens mystérieux qui unissent l’arbre et l’homme.

avec :

Ernst Zürcher (Ingénieur forestier, docteur en sciences naturelles, professeur et chercheur en sciences du bois à la haute école spécialisée bernoise, chargé de cours à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ).

En savoir plus

"L’arbre est le seul être vivant qui dépasse l’homme par la taille et le temps", explique l'ingénieur forestier Ernst Zürcher. Sous de multiples aspects, les arbres peuvent nous enrichir et nous inspirer, pour autant que nous les intégrions dans nos actions. Très concrètement, ils constituent un moyen non seulement d’atténuation, mais aussi de résolution de la catastrophe climatique en cours.

42 min

Lorsqu’on côtoie l’arbre, on devient comme lui un canal où transite et se transforme tout ce qui le traverse et passe à sa portée. Comme lui on se transforme et on se renouvelle, on corrige la perception que l’on peut avoir des choses et, comme les arbres qui changent tout ce qu’ils touchent, on change aussi les autres et le regard qu’ils portent et sur ces êtres indicibles, et sur la nature dont ils sont la figure la plus emblématique. On touche alors au plus profond de la nature humaine, dans le regard qu’elle porte sur la nature qui la contient, et dans la manière dont l’humanité imagine et choisit le paysage dans lequel elle vit. Les arbres nous racontent de fait notre propre histoire.

Publicité
Références

L'équipe

Ruth Stégassy
Production
Laurence Jennepin
Collaboration