Publicité
En savoir plus

Avec le peintre Nicolas Rubio né en 1928 à Barcelone, réfugié dans un petit village du Cantal de 1938 à 1948, époque à laquelle il tint un journal illustré en français narrant les péripéties de son exil forcé mais heureux. Trente ans plus tard, il revint sur place et entreprit de raconter "picturalement" le village, ses habitants et son histoire. Rencontre avec un sourcier du passé.

Musiques :

Publicité

Le boier, chant traditionnel du pays d'Oc composé par René Sette et Pierre Bonnet

Santa Maria, de Gotan Project

Diario de Nicolas Rubio
Diario de Nicolas Rubio
© Radio France - Nicolas Rubio