France Culture
France Culture
Publicité

Analyse de l’ambivalence du comique déployé par Dieudonné, mis au service d'un complotisme antisémite.

Dieudonné en 2014
Dieudonné en 2014
© Reuters - Gonzalo Fuentes

Dieudonné M’Bala M’Bala, né en 1966 d’une mère bretonne et d’un père camerounais, a fini par devenir le symbole de bien des symptômes et de bien des fantasmes ; comique un jour comique toujours, même lorsque ses charges s’avèrent tragiquement nulles. Il y a chez lui une vis comica indéniable, un talent qui devient circonstance aggravante lorsqu’il se fait le truchement aussi rageur qu’efficace d’un spectre qui hante l’Europe faisandée en crise : le complotisme antisémite.

Publicité

Avec Patrick Charaudeau , professeur émérite à l’université Paris 13 et fondateur du centre d’analyse du discours, dans un livre collectif qu’il a supervisé, Humour et engagement politique (Ed. Lambert Lucas, Limoges), analyse avec un soin exhaustif l’ambivalence du comique déployé par Dieudonné. Nous passons avec lui aux travaux pratiques en commentant trois extraits de spectacles, témoignant de l’évolution en forme de dérive d’un sinistre farceur qui fait tant se tordre en certains secteurs de la société française...

Musique : Arctique , de René Aubry.

L'équipe

Antoine Perraud
Production
Laetitia Coïa
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration