"Danse macabre" des Dakh Daughters, mise en scène Vlad Troitskyi
"Danse macabre" des Dakh Daughters, mise en scène Vlad Troitskyi
"Danse macabre" des Dakh Daughters, mise en scène Vlad Troitskyi - Oleksandr Kosmach
"Danse macabre" des Dakh Daughters, mise en scène Vlad Troitskyi - Oleksandr Kosmach
"Danse macabre" des Dakh Daughters, mise en scène Vlad Troitskyi - Oleksandr Kosmach
Publicité
Résumé

Les ukrainiennes des Dakh Daughters et leur metteur en scène Vlad Troitskyi, arrivés à Vire en Normandie suite à l'invasion russe en Ukraine ont créé dans l'urgence le spectacle "Danse Macabre". Pour parler de la guerre qui a lieu en ce moment, témoigner et faire front.

En savoir plus

Une émission enregistrée in situ au Préau, Centre Dramatique National de Normandie-Vire, avec les Dakh Daughters et leur metteur en scène Vlad Troitskyi, fondateur du Dakh Theater à Kyiv. Lucie Berelowitsch qui dirige le Préau les a invités à Vire au début du mois de mars suite à l'invasion russe en Ukraine. Les Dakh Daughters ont créé le spectacle "Danse macabre" conçu comme un acte de résistance, pour parler de la guerre qui a lieu en ce moment même. C'est un front artistique pour témoigner ici de ce qui se passe là-bas... La première de "Danse Macabre" aura lieu le 16 juin au Théâtre de l'Odéon à Paris. Nous avions enregistré une émission ensemble le 5 mars dernier, alors qu'ils étaient encore en Ukraine.

Danse Macabre, mise en scène Vlad Troitskyi avec Tetiana Troitska et les Dakh Daughters : Natacha Charpe, Natalia Halanevych, Ruslana Khazipova, Solomia Melnyk et Anna Nikitina. (leur compte Instagram ici)

Publicité

La traduction est assurée par Maryna Voznyuk.

Il s'agit de faire front. « Mais les jambes sont comme des racines desséchées et fragiles, hors sol, sans eau, sans la terre des ancêtres et sans l’eau de la maison, sans la flamme.En sécurité.» Comment faire front lorsque la guerre surgit ? À travers leurs témoignages et ceux de femmes ordinaires, six comédiennes et chanteuses ukrainiennes nous livrent des histoires poignantes qui racontent la douleur intime de vivre le conflit au quotidien, la façon dont il a transformé leur rapport à la vie et à leur famille. En mêlant à ces récits leurs nouvelles compositions musicales, les Dakh Daughters et le metteur en scène Vlad Troitskyi exposent avec force toute l’horreur et la violence du conflit qui se déroule en Ukraine.

"Danse macabre"
"Danse macabre"
- Oleksandr Kosmach
"Danse macabre"
"Danse macabre"
- Oleksandr Kosmach
Références

L'équipe

Aurélie Charon
Aurélie Charon
Aurélie Charon
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Delphine Lemer
Réalisation